•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des fraudeurs utilisent l'identité d'autrui pour acheter des véhicules à Sudbury

Affiche avec un prix accroché sur le rétroviseur d'une automobile.

Les fraudeurs s’intéressent principalement aux véhicules de luxe.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Radio-Canada

Au cours des deux dernières semaines, le Service de police du Grand Sudbury a reçu trois plaintes de fraude d’identité ayant mené à l’achat d’un véhicule. Deux tentatives ont également été neutralisées par la vigilance des concessionnaires automobiles.

C’est la première fois que de tels incidents sont rapportés sur le territoire de la municipalité.

Selon le SPGS, les fraudeurs contactent les concessionnaires en amont de leur visite afin de faire part de leur intérêt pour certaines automobiles ayant fait l’objet de publicité.

Les criminels soumettent alors les documents d’identification et les informations bancaires de la personne dont ils ont volé l’identité afin de conclure une entente de financement.

Finalement, ils se présentent chez le concessionnaire afin de signer la documentation appropriée, de soumettre de faux documents d’assurance et de procéder à une dernière identification.

La pancarte du poste de police du Grand Sudbury.

Le SPGS explique que ce type de fraude est observé dans d’autres juridictions depuis plusieurs années.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Le concessionnaire Cambrian Ford confirme avoir été contacté par la police de Sudbury à cet effet.

Avant, on ne demandait qu’une pièce d’identité, explique le directeur des ventes, Wayne Theriault.

Quelques mesures pour se protéger du vol d’identité, selon le SPGS

  • Porter une attention particulière aux courriels, aux textos, aux appels téléphoniques et aux lettres demandant pour des informations personnelles ou financières
  • Vérifier ponctuellement que ses rapports de crédit afin de détecter des irrégularités potentielles
  • Déchirer ses documents personnels et financiers avant de les mettre au recyclage
  • Récupérer rapidement son courrier afin d'éviter qu'il ne soit volé

Conformément aux directives de la police, les employés du concessionnaire demandent maintenant plusieurs pièces d’identité avec photo afin de compliquer la tâche aux fraudeurs potentiels, et ce, à chaque étape du processus.

Le SPGS recommande également aux concessionnaires de la région de poser plusieurs questions aux acheteurs potentiels afin de confirmer leur identité.

Une enquête est en cours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !