•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le monde du sport complètement paralysé par la COVID-19

Les joueuses sont agenouillées devant leur entraîneuse.

L'équipe de hockey féminine qui représentera le Nouveau-Brunswick aux Jeux du Canada sera majoritairement composée de francophones.

Photo : Radio-Canada / Jean-Philippe Hughes

Mathieu Massé

C'est l'entièreté du monde du sport en Atlantique qui est paralysé par le coronavirus. Depuis une semaine, les différentes associations sportives, à tous les niveaux, ont annoncé la suspension ou l'annulation de leurs activités.

Consultez notre dossier : Tout sur la COVID-19 en Atlantique

Hockey

Au hockey, tout est à l'arrêt. La Ligue de hockey junior majeur du Québec a suspendu ses activités jusqu'à nouvel ordre jeudi.

Les championnats canadiens de hockey universitaires masculins et féminins ont été annulés.

La Ligue de hockey junior A des Maritimes a annulé ses séries éliminatoires.

Hockey Canada a annoncé l'annulation de toutes les activités sanctionnées par son organisation.

Cette décision est sans précédent et a été prise pour la santé, la sécurité et le bien-être des membres.

Extrait du communiqué de presse de Hockey Canada

Cette décision touche également le hockey senior. Dans la Ligue de hockey senior Acadie-Chaleur, on a indiqué qu'il n'y aurait pas de champions couronnés cette année.

Des jeunes du hockey mineur au Nouveau-Brunswick à l'entraînement.

Des jeunes du hockey mineur au Nouveau-Brunswick à l'entraînement

Photo : Radio-Canada

Recommandations de Hockey Canada

Avant l'annulation de ses activités, Hockey Canada avait émis une série de recommandations pour éviter la propagation du virus.

  • Pas de partage de bouteilles d’eau ou de serviettes. Cette recommandation s’applique également aux officiels.

  • Les personnes responsables des serviettes et des bouteilles d’eau doivent porter des gants.

  • Les parents sont priés de garder leurs enfants à l’écart du hockey s’ils présentent des signes de maladie infectieuse ou virale.

  • Les joueurs devraient essayer de limiter les contacts avec la bouche ou le nez.

  • Le lavage des mains doit être fréquent.

  • S’il doit y avoir des poignées de mains, elles se feront avec les gants, plutôt qu’à mains nues.

Soccer

L’association provinciale Soccer du Nouveau-Brunswick soutient suivre également les recommandations de Santé Canada. Toutes les activités de Soccer Canada sont suspendues.

Même si actuellement on traverse une période hors saison, plusieurs camps et activités hivernales devaient avoir lieu.

Younes Bouida de Soccer NB estime qu'il est important de suivre les directives, afin que tous les participants restent en santé, et de ne pas céder à la panique.

EAD925AE-664F-483E-83CE-D753A550A9ED

Aux entraînements du FC Wanderers d’Halifax, de la Première ligue de soccer du Canada, les joueurs ont chacun leur bouteille d’eau personnalisée. De la prévention contre le coronavirus.

Photo : Radio-Canada / Francois Leblanc

La Première ligue canadienne de soccer (CPL) a mis sur pause toutes les activités relatives aux entraînements de présaison. L'éventuel report des matchs est sur la table. La saison devait commencer ses activités le 11 avril prochain.

Ringuette

Dans la foulée l'annonce de l'annulation des championnats canadiens, par Ringuette Canada, l'association provinciale Ringuette Nouveau-Brunswick a procédé à l'annulation de toutes ses activités, incluant le tournoi provincial et les séries éliminatoires des ligues locales.

Des joueuses de ringuette pendant le 36e tournoi Dieppe Riverview

Des joueuses de ringuette pendant le 36e tournoi Dieppe Riverview

Photo : Radio-Canada / Serge Clavet

Tennis

Le tournoi Challenger de la Fédération internationale de tennis, censé avoir lieu à Fredericton la semaine prochaine, est annulé.

C'est très décevant, nous étions très excités d'accueillir un événement international à Fredericton, dit, résignée, la responsable des communications du Challenger, Rose Arsenault.

Pour le moment, on ne sait pas si le tournoi aura lieu à une date ultérieure.

Lors de l'événement, les amateurs de tennis auraient eu la chance de voir plusieurs joueurs internationaux classés dans la WTA, dont la Canadienne Françoise Abanda.

Autres annulations

  • Championnat Atlantique de patinage artistique
  • Championnat provincial de gymnastique rythmique
  • Toutes les activités sanctionnées par Curling NB sont suspendues.
  • Karaté Nouveau-Brunswick annule le premier Grand Prix de la saison prévu pour le 18 avril à Caraquet.

Besoin d’une ligne claire

Le professeur de marketing de l’Université de Sherbrooke, David Pavot, titulaire de la Chaire de recherche sur le dopage dans le sport, affirme de son côté que le manque d’homogénéité dans la prise de décision relativement aux événements sportifs nourrit un vent de panique. Il y a des mesures qui sont tout à fait raisonnables. Suspendre le serrage de mains traditionnel pourrait être raisonnable. Il faudrait aller dans la gradation.

Il explique que, depuis les deux grands conflits mondiaux, jamais on n’a assisté à des annulations de masse comme on voit en ce moment, et ce, dans toutes les sphères du monde du sport.

Selon M. Pavot, le nombre d’associations et d’individus en mesure de prendre des décisions est très vaste. Il mentionne les gouvernements, les fédérations sportives nationales, provinciales et même locales, et dit qu’il est extrêmement difficile d’y voir clair.

Chacun gère la situation en fonction du risque et de [sa] propre tolérance au risque.

David Pavot, professeur de marketing de l'Université de Sherbrooke

Selon lui, il est temps que les plus hautes instances tracent une ligne claire quant au processus décisionnel. Ça devrait venir du gouvernement fédéral qui dit : “Voici les balises, voici ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire”. Au bout d’un moment, on a l’impression que personne ne veut prendre l’odieux et que tout le monde se renvoie la balle de Ping-pong. Finalement, ce sera le responsable de ligue ou le responsable local de l’aréna qui devra prendre l’odieux d’annuler une compétition.

Les équipes des Corée du Nord et du Sud s'affrontent lors d'un match présenté à huis clos à Pyongyang dans le cadre des qualifications asiatiques en vue de la Coupe du monde de 2022.

Les équipes des Corée du Nord et du Sud s'affrontent lors d'un match présenté à huis clos à Pyongyang dans le cadre des qualifications asiatiques en vue de la Coupe du monde de 2022.

Photo : Korea Football Association (KFA)

Le sport professionnel inquiet

Des ligues professionnelles de partout ont commencé à suspendre, annuler et restreindre leurs événements en raison du coronavirus. Voici une liste partielle des plus importants événements en question.

  • Championnat du monde de hockey féminin (annulé, remis à l’année prochaine).

  • Championnat mondial de patinage artistique (annulé).

  • Le Grand Prix de Melbourne (annulé).

    • Celui de Bahreïn se tiendra à huis clos et celui de la Chine est remis.

  • National Basketball Association (saison suspendue jusqu’à nouvel ordre).

  • Le March Madness (basketball collégial américain) est annulé.

  • Les Raptors de Toronto et les Wizards de Washington se sont placés en quarantaine.

  • Un joueur du jazz de l'Utah a contracté le virus.

  • Au soccer, la MLS a annoncé jeudi suspendre sa saison jusqu’à nouvel ordre.

  • La Ligue nationale de hockey suspend sa saison.

    • Les vestiaires ne sont plus accessibles aux médias (décision similaire pour la MLS et la MLB)

    • La LNH a aussi demandé aux équipes de cesser de tenir des échauffements, entraînements et rencontres d’équipe en attendant une réunion des gouverneurs de la ligue.q

  • Au tennis le PNB Paribas Open, à Indian Wells, est annulé.

  • Au soccer, la FIFA a annoncé que les qualifications asiatiques pour la Coupe du monde étaient remises.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Santé