•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Semaine de relâche : devriez-vous annuler votre voyage à cause du coronavirus?

Deux femmes marchent dans le quartier chinois à Toronto en portant un masque.

Le port du masque chirurgical est de plus en plus répandu à Toronto, même si des experts mettent en doute son efficacité pour se protéger du coronavirus.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada

Devez-vous vraiment voyager durant la semaine de relâche? Allez-vous passer beaucoup de temps dans les aéroports? Comment comptez-vous protéger votre famille contre la COVID-19? Le médecin hygiéniste en chef de l'Ontario presse le public de se poser ces questions.

Sans dire au public de ne pas voyager la semaine prochaine, le Dr David Williams demande aux Ontariens d'évaluer les risques et de se préparer.

Pour lui, il est important d'être « vigilant », non seulement pour se protéger soi-même, mais aussi pour limiter la transmission du coronavirus au sein de la communauté.

Il ne peut y avoir d'endiguement communautaire [du virus] sans le public, note-t-il.

Le Dr Williams incite les Ontariens à « accroître leurs précautions ».

Ce n'est pas une maladie mystérieuse qui se répand dans l'air. [Le coronavirus] se propage grâce aux gouttelettes. Protégez-vous.

David Williams, médecin hygiéniste en chef de l'Ontario

Les autorités rappellent au public de se laver les mains régulièrement avec du savon, notamment.

Fort achalandage à l'aéroport Pearson

La semaine de relâche est l'une des périodes les plus achalandées de l'année à l'aéroport Pearson de Toronto.

Les autorités aéroportuaires prévoient accueillir environ 144 000 voyageurs vendredi le 13 mars.

On s'attend à ce que le nombre total de passagers cette année soit touché par les changements dans les horaires de vols pour l'Asie, l'Iran et l'Italie, mais pour la semaine de relâche, nous n'anticipons pas de changement, indique l'aéroport Pearson.

Les transporteurs Air Canada, WestJet et Air Transat, notamment, ont assoupli leurs politiques de changement de vol, en raison du coronavirus.

Les élèves qui voyagent devraient-ils être en quarantaine à leur retour?

Le Conseil scolaire Viamonde conseille à ses élèves et à leurs parents de « surveiller votre état de santé pendant votre voyage et à votre retour ».

Par soucis de prévention, si un membre de votre famille ou de votre entourage, avec qui vous avez eu un contact récent, est placé en quarantaine par les autorités de santé, veuillez solliciter les conseils d’un médecin avant de vous présenter à l’école afin de déterminer s’il serait opportun de vous placer également en quarantaine (rester à la maison pour 14 jours).

Document d'information du Conseil Viamonde

Pour sa part, l'infectiologue Neil Rau du service de santé de Halton pense que les familles en bonne santé ne devraient pas s'empêcher de voyager durant la semaine de relâche.

Toutefois, la situation est différente pour les aînés vulnérables aux infections, a-t-il précisé en entrevue au réseau CP24, jeudi.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Santé publique