•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stephen McNeil se dit peu préoccupé par les résultats des élections partielles

Stephen McNeil entouré de reporters.

Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Stephen McNeil

Photo : CBC / Robert Short

La Presse canadienne

Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Stephen McNeil, a assuré mercredi que les revers des libéraux lors de deux élections partielles provinciales ne changeront pas grand-chose à la faible majorité de son gouvernement à l'Assemblée législative.

Le scrutin de mardi a vu les conservateurs prendre la circonscription de Truro-Bible Hill-Millbrook-Salmon River et le NPD conserver celle de Cape Breton Centre.

Les deux personnalités côte à côte dans un montage photographique.

Le progressiste-conservateur Dave Ritcey a été élu dans Truro-Bible Hill-Millbrook-Salmon River et la néo-démocrate Kendra Coombes a été élue dans Cap-Breton Centre mardi soir.

Photo : Parti progressiste-conservateur de la Nouvelle-Écosse/Nouveau Parti démocratique de la Nouvelle-Écosse

Les résultats laissent aux libéraux 26 des 51 sièges de l'Assemblée législative, tandis que les progressistes-conservateurs en ont maintenant 18 et le NPD, 5. Il y a aussi deux indépendants.

M. McNeil a dit que les élections partielles ne changent rien à la situation de son parti, qui contrôle le même nombre de sièges qu'auparavant.

Étant donné que le président de l'assemblée ne vote généralement pas sur les projets de loi émanant du gouvernement, M. McNeil affirme que son caucus a appris qu'il doit fonctionner de manière cohérente et que les députés doivent être présents pour voter.

Le chef progressiste-conservateur Tim Houston dit espérer que la nouvelle configuration mènera à plus de collaboration de la part du gouvernement.

Les libéraux ont perdu un siège le mois dernier avec la brusque démission du caucus de Hugh MacKay, qui siège maintenant comme indépendant à la suite d'une accusation de conduite avec facultés affaiblies.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Politique provinciale