•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : des détenus placés en quarantaine au centre correctionnel de Saskatoon

Enseigne sur le grillage du centre correctionnel de Saskatoon enneigé.

Un détenu a déclaré avoir été en contact avec une personne atteinte de la COVID-19 en Alberta ou en Colombie-Britannique.

Photo : CBC / Trevor Bothorel

Le centre correctionnel provincial de Saskatoon est soumis au protocole de prévention après qu’un détenu a affirmé avoir été en contact avec une personne atteinte de la COVID-19. De ce fait, ledit détenu et les autres personnes avec qui il a été en contact ont tous été placés en quarantaine.

Tant que nous n’avons pas complètement exclu tout contact potentiel entre l’individu et la COVID-19, nous prenons des mesures préventives de contrôle des infections dans nos établissements correctionnels provinciaux, a fait valoir le ministère des Services correctionnels, qui tente de recueillir davantage d’informations avec le ministère de la Santé.

Les visiteurs du centre correctionnel ont été informés mercredi qu’il leur était impossible d’accéder à certains endroits de la prison.

Le détenu a déclaré avoir été en contact avec une personne atteinte de la COVID-19 en Alberta ou en Colombie-Britannique.

L’Alberta et la Colombie-Britannique ont confirmé qu’elles n’ont pas identifié l’individu mentionné par le détenu comme étant infecté par le virus, poursuit le ministère des Services correctionnels.

Quoi qu’il en soit, des membres du personnel du centre correctionnel ont choisi de « s’auto-isoler ».

Toujours aucun cas dans la province

De son côté, la province a réitéré mercredi après-midi qu’il n’y avait toujours aucun cas de la COVID-19 en Saskatchewan.

Le médecin en chef de la province, Saqib Shahab, précise que 204 personnes ont été testées. Parmi elles, 202 personnes ont reçu un résultat négatif, et deux autres sont toujours en attente de leur résultat.

M. Shahab a cependant confirmé que le nombre de citoyens isolés a récemment augmenté. Du 2 au 10 mars, 152 Saskatchewanais ont dû être placés en isolement par mesure de précaution.

Le Dr Saqib Shahab en point de presse.

Depuis quelques semaines, le médecin-hygiéniste en chef de la province, le Dr Saqib Shahab, multiplie les points de presse, bien qu'il n'y ait aucun cas en Saskatchewan (archives).

Photo : Radio-Canada / Karel Houde-Hébert

Le médecin en chef de la province recommande une fois de plus aux résidents d’éviter les contacts physiques, comme les poignées de main.

Les événements qui attirent les foules, comme les Juno qui battront leur plein cette fin de semaine à Saskatoon, feront l’objet d’une évaluation spéciale des risques. Saqib Shahab demande aux gens qui se sentent malades de ne pas assister à de tels événements.

Consultez tous nos contenus dans notre dossier sur la pandémie de COVID-19.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !