•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coronavirus : Seattle ferme ses écoles publiques

Point de vue sur Seattle avec le mont Rainier en arrière-plan

Les premiers décès liés au coronavirus aux États-unis sont survenus dans l'État de Washington dont un à Seattle.

Photo : iStock

La Commission scolaire de Seattle adopte la mesure préventive de fermer ses écoles publiques et les garderies qui y sont attenantes pendant une durée de 14 jours, comme l’a recommandé le centre de contrôle et de prévention des maladies infectieuses des États-Unis.

Dans un communiqué, le Bureau des Affaires publiques de la Commission scolaire de Seattle a rappelé aux familles qu’avec la pandémie du coronavirus, le monde se trouve face à une crise sanitaire sans précédent. Dès lors, il a suivi les conseils des autorités de la santé publique afin de contribuer à ralentir la propagation de la COVID-19.

À compter de jeudi et pour 14 jours, toutes les activités qui se déroulent dans les écoles publiques sont annulées jusqu’à nouvel ordre. Il s’agit notamment des classes, des garderies, des activités collectives ou des services de santé.

La décision de fermer le district scolaire a été extrêmement difficile, a déclaré la Commission scolaire de Seattle, ajoutant qu’elle collabore avec des partenaires et la Ville pour déterminer la meilleure façon d'atténuer l'impact de la fermeture des écoles sur les familles dont les parents travaillent.

« Nous savons que la fermeture de nos écoles aura un impact sur nos familles les plus vulnérables et nous reconnaissons que les familles qui travaillent dépendent de la constance du soutien et des services que nos écoles offrent. »

— Une citation de  Bureau des Affaires publiques de la Commission scolaire de Seattle

Les autorités scolaires affirment par ailleurs que mardi, un premier membre du personnel a reçu un résultat positif à la COVID-19. À mesure que les tests deviendront plus facilement disponibles, ces cas augmenteront, écrit le Bureau des Affaires publiques de la Commission scolaire.

« Alors que les enfants semblent être mieux protégés contre les symptômes, les adultes, y compris nos éducateurs et nos employés, ont également besoin de soutien et de protection. »

— Une citation de  Bureau des Affaires publiques de la Commission scolaire de Seattle

Les familles recevront de plus amples informations jeudi, assure le Bureau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !