•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier cas confirmé de COVID-19 au Nouveau-Brunswick

La médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell, lors d'un point de presse pour annoncer un premier cas de coronavirus au Nouveau-Brunswick.

La médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell, a annoncé mercredi que le Nouveau-Brunswick compte son premier cas présumé de la COVID-19, causée par le nouveau coronavirus.

Photo : Radio-Canada

Le Nouveau-Brunswick compte un premier cas confirmé de COVID-19.

Ce cas — d'abord signalé mercredi comme présumé après une analyse au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont à Moncton — a été confirmé le lendemain au Laboratoire national de microbiologie, à Winnipeg.

Nous avons les capacités dans la province pour déterminer qu'il s'agit d'un cas présumé, mais on l'envoie à Winnipeg pour le confirmer, explique la médecin-hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, la Dre Jennifer Russell.

La personne infectée est une quinquagénaire du sud-est de la province qui a voyagé en France.

Elle présente peu de symptômes et se repose à la maison, en isolement volontaire, assure la médecin.

Les détails du voyage de cette femme, pour savoir par exemple si elle était accompagnée, sont inconnus pour le moment.

Les responsables de la santé publique communiqueront avec toutes les personnes qui pourraient avoir été en contact avec elle pour évaluer leur santé et leur demander de rester à la maison pendant 14 jours.

Toute personne qui a été en contact étroit avec cette personne et qui présente des symptômes subira des tests, affirme Jennifer Russell.

La Dre Jennifer Russell dit suivre le protocole de la Colombie-Britannique pour rendre cette information publique.

La Colombie-Britannique annonce les cas en donnant les régions et non la ville exacte afin de protéger la vie privée des patients, et nous suivons ce processus, explique-t-elle.

Le Nouveau-Brunswick est la première province de l'Atlantique à signaler un cas de la maladie à coronavirus.

Mesures de précaution : écoles et foyers de soins

Toute personne revenant d'un voyage à l'étranger se verra interdite d'entrer dans un foyer de soins au Nouveau-Brunswick pendant 14 jours.

Le ministre Dominic Cardy exige que tous les enfants et membres du personnel qui sont revenus de voyages à l’étranger après le 8 mars évitent les écoles publiques pendant 14 jours.

Recommandations sanitaires

Les gens qui ont voyagé à l’étranger pendant les 14 derniers jours devraient surveiller leur état de santé pendant 14 jours lors de leur retour au Canada, recommande la médecin-hygiéniste en chef de la province.

Si une personne qui a récemment voyagé à l’extérieur du pays présente des symptômes non spécifiques (tels que mal de tête, congestion, courbatures, sensation de malaise général), elle devrait s’isoler des autres et rester à la maison pour surveiller son état de santé.

Si ces symptômes progressent pour inclure de la fièvre et une toux, la personne devrait :

  • composer immédiatement le 811;
  • décrire ses symptômes et ses antécédents de voyage; et
  • suivre à la lettre les instructions qu’on lui donnera.

Une pandémie mondiale

Le coronavirus est désormais une pandémie mondiale, a annoncé mercredi le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé.

La COVID-19 au Canada

Nombre total de cas confirmés : 102

  • Ontario : 41
  • Colombie-Britannique : 39 (dont un mort)
  • Alberta : 14
  • Québec : 8

 

En date du 11 mars 2020, 16 h, heure de l'Atlantique

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !