•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Budget : Scott Moe promet d’importantes dépenses en infrastructures

Chargement de l’image

Le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe.

Photo : CBC/Bryan Eneas

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

À une semaine du dépôt du budget provincial, le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, a dévoilé mercredi qu’il entend effectuer d’importantes dépenses en infrastructures.

Scott Moe a indiqué, dans son discours lors de la réunion annuelle de l'Association des municipalités rurales de la Saskatchewan (SARM), que le budget sera l’un des plus importants investissements dans les dépenses en infrastructures de l’histoire de la province.

Scott Moe a aussi pris soin de rappeler qu’au cours des 12 dernières années, la province avait investi 30 milliards de dollars.

Parmi les investissements, le gouvernement entend réaliser des travaux sur les routes « à membrane mince » dans la province, endroit où le pétrole est déposé sur des routes en gravier. Scott Moe a également souligné la nécessité de construire davantage de voies de dépassement afin de renforcer la sécurité des routes et faciliter le transport de marchandises sur les autoroutes.

Dans son allocution, il a aussi fait mention d’investissements pour étendre le système d'irrigation en Saskatchewan, ce qui permettrait d’offrir plus de possibilités de nous diversifier dans des cultures plus fortes, explique Scott Moe, qui voit cela comme une valeur ajoutée.

Le premier ministre cherche aussi à augmenter le nombre d'acres irrigués dans la province, et ce, en travaillant de pair avec les producteurs et investisseurs du secteur privé pour élargir ce débouché économique.

Le contrôle des armes à feu

La province envisage de nommer son propre contrôleur des armes à feu, dont la tâche serait de superviser les lois fédérales sur les armes à feu en Saskatchewan.

Scott Moe a déclaré que cette initiative provinciale répondrait à la loi fédérale sur les armes à feu qui devrait être dévoilée prochainement.

Normalement, le contrôleur des armes à feu est nommé par le gouvernement fédéral plutôt que par la province. Le premier ministre saskatchewanais en est bien conscient, mais préfère tout de même le nommer lui-même.

« Il sera mieux placé pour établir des relations plus solides avec les propriétaires d’armes à feu dans la province. »

— Une citation de  Scott Moe, premier ministre de la Saskatchewan

L’important pour Scott Moe est que son gouvernement encadre les armes à feu de façon prudente, raisonnable et sensée, peu importe qui choisit le contrôleur.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !