•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Coupe du monde de ski de fond va de l'avant malgré quelques annulations

L'équipe norvégienne, en tête du classement, annule sa présence en raison de la crise mondiale de coronavirus.

Des jambes sur des skis de fond, en hiver.

Un total de 110 athlètes sont attendu sur les Plaines jusqu'à dimanche.

Photo : Radio-Canada / Bruno Giguère

L’équipe norvégienne de ski de fond met fin à ses activités cette saison face à la crise mondiale de coronavirus. Le fondeur Johannes Høsflot Klæbo et le reste de l’équipe ne seront pas de la Coupe du monde de ski de fond qui doit débuter vendredi sur les plaines d’Abraham.

Les organisateurs de la Coupe du monde de ski de fond de Québec ont été informés mardi soir de la décision de la Fédération norvégienne de ski de fond de ne pas participer aux dernières épreuves de la saison.

La décision concerne d’autres événements. La Norvège sera donc absente des courses de Québec, de Minneapolis et de Canmore en Alberta.

Le Norvégien Johannes Hoesflot Klaebo franchit le fil d'arrivée pour remporter le relais 4 x 10 km aux mondiaux de ski de fond, à Seefeld, en Autriche.

Le prodige norvégien Johannes Hoesflot Klaebo ne sera pas de la Coupe du monde.

Photo : Associated Press / Matthias Schrader

Une situation décevante pour tout le monde, comme le souligne la productrice déléguée chez Gestev, Marianne Pelchat. C'est sûr que c'est malheureux. Il faut dire que les Norvégiens sont en tête du classement, mais on comprend que les circonstances sont différentes dans leur pays.

Quant à l’équipe italienne, elle sera uniquement représentée par le sprinteur Federico Pellegrino qui a remporté l'argent au sprint l'an dernier sur les Plaines.

Quatre autres athlètes italiens, eux, annulent leur présence.

Marianne Pelchat confirme que 13 équipes seront au rendez-vous, pour un total de 110 athlètes.

La Coupe du monde va de l’avant

Lundi, Gestev, le producteur de la Coupe, a mentionné qu’il n’était pas question d’annuler l’événement, mais que de nouvelles mesures ont été mises en place.

Des messages de sensibilisation ainsi que des mesures d’hygiène supplémentaires seront déployés tout au long de l’événement, et ce, pour les athlètes, leurs équipes, les bénévoles, les employés, les partenaires et le grand public, est-il écrit dans une déclaration officielle.

Marianne Pelchat porte un chapeau et un foulard, ainsi qu'un manteau d'hiver. Elle se trouve dehors sur les plaines d'Abraham.

Marianne Pelchat est productrice déléguée chez Gestev.

Photo : Radio-Canada

Les espaces publics seront nettoyés régulièrement et des distributeurs de gel antiseptique seront accessibles sur le site.

Il y aura malgré tout des séances d'autographe, confirme Mme Pelchat, mais nous allons demander au public de respecter une certaine distance avec les athlètes.

Les organisateurs porteront aussi une attention particulière à la météo, puisqu'un autre épisode de pluie verglaçante est prévu vendredi.

La Coupe du monde de ski fond a lieu du 13 au 15 mars sur les plaines d’Abraham.

Avec la collaboration de Jean-Philippe Martin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !