•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Diane Lebouthillier répond aux critiques relatives au quai de Percé

Des travaux aux abords d'un quai et sur le quai devant le rocher Percé

Le quai, qui appartient au gouvernement fédéral, sera cédé à Québec lorsque les travaux seront complétés.

Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé

Radio-Canada

La députée fédérale de Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Diane Lebouthillier, répond aux critiques formulées par certains citoyens de Percé, qui s'inquiètent de l'impact visuel qu'aura le nouveau quai en construction.

C'est la hauteur de l’enrochement qui irrite certains résidents.

La députée-ministre rappelle que les plans revus de Pêches et Océan Canada semblaient pourtant être acceptés par le milieu, notamment la SÉPAQ, les pêcheurs, les bateliers, la Municipalité de Percé, sans parler du gouvernement du Québec qui sera d'ailleurs propriétaire du quai.

Le niveau d’eau des océans va aller en augmentant. On a vu les grosses tempêtes qu’il y avait à Percé aussi et on voulait, au niveau du gouvernement du Québec aussi, s’assurer d’avoir une infrastructure qui allait pouvoir résister aux intempéries. On parlait au moins d’une cinquantaine d’années.

Elle répond à une question au parlement.

La ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier

Photo : The Canadian Press / Adrian Wyld

Mme Lebouthillier ajoute néanmoins qu'elle va transmettre les doléances des citoyens aux autorités concernées.

D’après les informations de Sylvie Aubut

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Infrastructures