•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Labeaume et Lehouillier applaudissent le budget Girard

Gilles Lehouillier, maire de Lévis, lors d'une entrevue à l'Assemblée nationale après le dépôt du budget du Québec 2020-2021

Gilles Lehouillier, maire de Lévis

Photo : Radio-Canada

Les maires de Québec et Lévis applaudissent le budget déposé par le ministre des Finances, mardi.

Malgré l'absence de sommes dédiées au projet de 3e lien, le maire de Lévis ne peut cacher son enthousiasme.

« Pour nous, c'est une avancée spectaculaire. Parce qu'il faut savoir que le fait que le projet soit passé d'étude à planification, ça veut dire qu'il y a une annonce qui est imminente », a déclaré Gilles Lehouillier.

« Le gouvernement a fractionné en deux le projet, le volet routier, le volet transport collectif. Il faut deviner et moi en tous cas, c'est ce que j'en devine, c'est que pour le volet transport en commun, il va y avoir une demande financière au gouvernement fédéral. »

Autre bon point, selon lui : l'inscription de l'interconnexion entre les réseaux de transports en commun de Québec et Lévis dans les documents budgétaires.

« Le fait que le gouvernement le mette à l'étude, ça signifie son intention d'assumer le leadership », assure le maire.

Régis Labeaume, maire de Québec, en entrevue à l'Assemblée nationale après le dépôt du budget provincial 2020-2021, le 10 mars 2020

Régis Labeaume, maire de Québec

Photo : Radio-Canada

« Le gouvernement prend un excellent virage, le virage de l'électrification et du développement durable », ajoute pour sa part Régis Labeaume.

« On comprend qu'il y a cinq autres projets minimum de transport collectif lourd, électriques, donc d'autres projets de tramway. On aurait été juste les précurseurs. »

Le maire de Québec souligne également les changements apportés à la gestion du Fonds vert et souhaite que les villes puissent y trouver des fonds pour leurs projets.

« Il y a plusieurs mesures autrement, on est content aussi de l'ajout des investissements dans le logement social. C'est important pour nous autres », conclut M. Labeaume.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !