•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec bonifie les services aux plus vulnérables

Le gouvernement Legault annonce plus de ressources pour les enfants de la DPJ et les victimes de violence conjugale.

Un jeune assis sur le sol.

Les récents manquements de la DPJ ont incité Québec à prendre des mesures pour augmenter le nombre d'intervenants en protection de la jeunesse.

Photo : iStock / Katarzyna Bialasiewicz

Beaucoup de travail reste encore à faire au Québec pour améliorer la qualité des services aux citoyens les plus vulnérables. Dans son budget 2020-2021, Québec leur consacre donc plusieurs mesures, qui se traduiront notamment par une amélioration des services aux malades, aux aînés, aux victimes de violence conjugale et aux jeunes en difficulté. Des mesures fiscales simplifiées sont aussi proposées aux proches aidants.

Le premier endroit où le gouvernement Legault compte intervenir est dans les urgences des hôpitaux, où les temps d’attente se sont allongés ces dernières années, en dépit des promesses répétées du gouvernement de les réduire.

Québec consacrera par conséquent 1,1 milliard de dollars de plus cette année à la santé, dont 490 millions seront exclusivement destinés à l’amélioration des services de première ligne.

Plus de 3 milliards de dollars seront ainsi consacrés au cours des cinq prochaines années à l'amélioration de l’accès non seulement aux soins, mais aussi aux médecins spécialistes et à de nouveaux traitements contre le cancer, précise le ministre des Finances, Eric Girard.

Québec prévoit en outre engager davantage de préposés aux bénéficiaires tout en élargissant les actes offerts par les pharmaciens et les infirmières praticiennes spécialisées.

Pour les aînés, plus de 900 lits supplémentaires sont promis dans les CHSLD de la province, en plus de l’embauche de personnel pour bonifier les soins et les services à domicile, une mesure de 624 millions de dollars d’ici 2025. Au moins 100 millions seront aussi consacrés à l’amélioration de l’offre alimentaire dans ces établissements.

Pour les familles, le ministre Girard annonce la création de 6000 places subventionnées dans les services de garde, soit 2500 nouvelles places et la conversion de 3500 places non subventionnées déjà existantes dans le réseau, ce qui portera à 241 000 le nombre de places subventionnées par l’État en service de garde au Québec.

Plusieurs de nos concitoyens vivent des situations très difficiles nécessitant un soutien accru de la part de la société.

Eric Girard, ministre des Finances du Québec

Près d’un milliard pour la protection des jeunes

Le ministre est applaudi par les députés.

Le ministre des Finances Eric Girard en compagnie du premier ministre François Legault lors du dépôt du budget.

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Visiblement préoccupé par les récents drames visant des enfants maltraités ou négligés, qui ont notamment conduit à la mise sous tutelle de la Direction de la protection de la jeunesse de l’Estrie, le gouvernement Legault promet 950 millions de dollars sur cinq ans pour les jeunes en difficulté, dont 450 millions de dollars pour l’embauche d’intervenants supplémentaires dans les services de protection de la jeunesse.

Le ministre Girard réserve également la somme de 200 millions de dollars au programme Agir tôt, destiné à dépister de façon précoce des troubles de développement chez les enfants de 0 à 5 ans.

Victimes de violence conjugale

Une somme de 181 millions de dollars sur cinq ans sera consacrée à la prolongation du Plan d’action du gouvernement en matière de violence conjugale qui devait prendre fin en 2023. Plus de 260 millions de dollars soutiendront des initiatives en santé mentale.

Enfin, plus de 150 millions de dollars serviront d’ici 2025 à l’amélioration des services d’aide aux victimes d’actes criminels.

Nouveau crédit d’impôt pour les proches aidants

Si, comme de nombreux Québécois, vous devez prendre soin d’un proche ou d’un enfant gravement malade ou handicapé, vous pourrez bénéficier d’un coup de pouce supplémentaire du gouvernement du Québec, qui met en place un nouveau crédit d’impôt remboursable pouvant atteindre 2500 $ pour les proches aidants.

Ce nouveau crédit simplifié, qui coûtera 532 millions de dollars sur cinq ans à l’État, remplacera notamment l’ancien crédit d’impôt pour les aidants naturels d’une personne majeure.

Québec estime qu’au moins 30 000 personnes pourront bénéficier de ce nouveau crédit d’impôt.

Les parents d’un enfant handicapé devenu majeur et qui a toujours besoin de soins dits exceptionnels pourront quant à eux bénéficier de nouvelles mesures d’aide totalisant 126 millions de dollars sur cinq ans. Cela leur permettra de recevoir un minimum d’heures de services d’aide à domicile, en plus de donner à leur enfant des prestations de solidarité sociale plus élevées.

Qui plus est, 250 millions de dollars de plus sur cinq ans seront consacrés à de nouveaux modèles d’hébergement, de soins de longue durée et des projets d’intégration pour les personnes autistes ou qui ont une déficience intellectuelle ou physique.

En ce qui a trait aux conditions de vie des communautés autochtones, le gouvernement Legault versera 219 millions de dollars au cours des cinq prochaines années pour favoriser la réussite éducative et soutenir le bien-être des femmes et des filles.

Cette somme servira également à sensibiliser les intervenants des services publics aux réalités autochtones, indique le ministre des Finances.

Notre saine gestion des finances publiques nous donne les moyens de financer adéquatement les missions fondamentales de l’État et d’offrir aux citoyens, plus particulièrement aux personnes les plus vulnérables, des soins et des services à la hauteur de leurs besoins et de leurs attentes.

Eric Girard, ministre des Finances du Québec
Le budget du Québec expliqué en 3D

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !