•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les étudiants furieux contre la proposition d’éliminer leur laissez-passer d’autobus

Des étudiants descendent d'un autobus.

Les étudiants de Winnipeg pourraient bientôt payer plus cher leurs laissez-passer d'autobus.

Photo : Radio-Canada / Bryce Hoye

Radio-Canada

Les étudiants sont furieux de l’élimination du laissez-passer UPass prévue par l'administration municipale de Winnipeg dans son budget préliminaire. Même avec de nouvelles mesures prévues pour les personnes à faible revenu, le tarif pour les étudiants risque de doubler.

Non seulement on ne tient pas compte des étudiants, mais on néglige de manière significative les changements climatiques parce [que le laissez-passer] a éliminé 7000 voitures [qu'aurait autrement utilisé les étudiants], lance Jakob Sanderson, le président de l’Association des étudiants de l’Université du Manitoba.

Le laissez-passer mensuel permet aux étudiants à temps plein de l'Université du Manitoba et de l'Université de Winnipeg de circuler à volonté dans les autobus pour seulement 40 $. Selon le site Internet du syndicat des étudiants, le coût d’un laissez-passer pour une session universitaire (soit quatre mois) est de 160.75 $.

Le laissez-passer mensuel de la Transit de Winnipeg coûte 102,05 $. Les étudiants d'autres établissements scolaires ont droit à une réduction de 20 % et payent donc environ 81 $. Ainsi, même avec ce tarif réduit, le coût de prendre l’autobus chaque mois doublerait pour les étudiants des universités du Manitoba et de Winnipeg.

À l'Université de Saint-Boniface, 8 étudiants sur 10 voyagent en autobus. L’Association étudiante cherchait à adhérer au programme Upass, mais elle explique qu’elle devra désormais revoir ses plans.

Autres mesures pour la Transit

Par ailleurs, la Ville créerait un laissez-passer spécial pour les personnes à faible revenu. Dès le mois de mai, les adultes admissibles auraient accès à une réduction de 30 % du laissez-passer mensuel. Cette réduction augmenterait à 40 % en 2021 et à 50 % en 2022.

De plus, la Ville de Winnipeg propose que les enfants de zéro à douze ans puissent prendre l'autobus gratuitement. Une décision qui pourrait éliminer des barrières sociales, selon Brigitte L’Heureux, directrice générale de la Fondation des parents du Manitoba.

Pour certaines familles, ça peut enlever la barrière pour ceux qui n'ont pas les moyens pour prendre l'autobus ça pourrait leur aider, surtout pour cette tranche d'âge là, 0 à 12 ans qui ne voyage pas seul, explique-t-elle. Alors forcément si une famille veut utiliser l'autobus , elle doit amener les enfants avec eux. Alors je pense que c'est une bonne nouvelle pour les familles de Winnipeg, affirme-t-elle.

Elle ajoute que cette décision encouragerait les familles à utiliser l'autobus plus souvent.

Avec les informations de Chantallya Louis

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Manitoba

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Manitoba.