•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manifestation devant l'Assemblée nationale pour le traversier Héritage 1

Une centaine de manifestants brandissent des pancartes dans les rues du Vieux-Québec.

Les citoyens des Basques se mobilisent depuis plusieurs mois pour la préservation du traversier qui relie Trois-Pistoles aux Escoumins.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Radio-Canada

Plus d’une centaine de personnes ont manifesté, lundi midi, devant l’Assemblée nationale pour le traversier Trois-Pistoles–Les Escoumins.

Les manifestants ont fait la route de Trois-Pistoles jusqu’à Québec. Ils voulaient démontrer leur mécontentement au gouvernement dans le dossier de la traverse maritime entre Trois-Pistoles et Les Escoumins.

Le rassemblement était une initiative du mouvement citoyen Sauvons L’Héritage.

Le comité attend toujours une réponse de Québec quant au financement des travaux de réfection du navire l’Héritage 1. Selon le porte-parole du comité Sauvons L’Héritage Guillaume Legault, il manque de volonté politique au sein du gouvernement du Québec.

Le député de Rimouski, Harold LeBel, était sur place en guise de solidarité. M. LeBel a dénoncé le silence du gouvernement en ce qui a trait à l'aide financière demandée pour les réparations nécessaires au retour en service du traversier en 2020.

Les gens de Trois-Pistoles savent comment fonctionne leur traversier. Ils sont même prêts à investir. Or, ce n’est pas aux gens de Trois-Pistoles de payer pour la saga des traversiers, défend-il.

Les députés de Québec solidaire, Ruba Ghazal et Sol Zanetti, ont aussi pris part au rassemblement.

Je ne m’explique pas que le gouvernement de la CAQ, qui se dit le gouvernement des régions, laisse tomber les gens de Trois-Pistoles, condamne la députée solidaire Ruba Ghazal.

Les communautés des Basques et de la Haute-Côte-Nord sont dans l’incertitude depuis des mois concernant le financement des travaux permettant à l’Héritage 1 de reprendre la mer.

Le comité Sauvons l’Héritage 1 réitère l’importance de ce service essentiel à la vitalité économique et sociale de ces régions.

Des manifestants brandissent des pancartes demandant au gouvernement d'aider à la préservation du traversier.

Des citoyens se sont déplacés des Basques lundi matin pour manifester à Québec pour la sauvegarde du traversier.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

De bonnes nouvelles à venir bientôt, selon le ministre des Transports

Appelé à réagir à la mobilisation citoyenne à Québec, le ministre des Transports, François Bonnardel, a affirmé que de bonnes nouvelles seraient annoncées bientôt.

Le ministre a rappelé qu'il est en pourparlers avec la Corporation de navigation des Basques, qui gère les activités du traversier, depuis le début de l'année.

Avec les informations de Patrick Bergeron

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Politique régionale