•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Budget du Québec : de grandes attentes à Saguenay

Le maire suppléant de Saguenay, Michel Potvin, se trouve dans le vestibule de l'hôtel de ville.

Le maire suppléant de Saguenay, Michel Potvin, entend s'intéresser de près au contenu du prochain budget provincial.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Certains acteurs commencent à dévoiler leurs principales revendications à l’approche de la présentation du budget provincial qui sera déposé à l’Assemblée nationale mardi.

Le maire suppléant de Saguenay, Michel Potvin, espère d’abord et avant tout que le ministre québécois des Finances, Eric Girard, a décidé d’y inclure une aide financière pour favoriser le plein épanouissement de la zone industrialo-portuaire de cette ville.

M. Potvin déplore le fait que dans la ZIP, c’est le principe de l’oeuf et de la poule qui s’applique à l’heure actuelle.

Elle ne se développe pas parce que les entreprises ne sont pas arrivées et les entreprises ne sont pas arrivées parce la zone industrialo-portuaire ne se développe pas, résume cet élu municipal.

Il soutient que si le grand argentier de la province a choisi de glisser une subvention pour la ZIP dans son budget, il pourra se présenter comme un véritable défenseur du développement économique du Saguenay-Lac-Saint-Jean dans le futur.

Ce serait un bel exemple d’aide à la région, mentionne Michel Potvin.

Quant à la coordonnatrice de Loge m’entraide, Sonia Côté, elle plaide en faveur de l’injection d’argent neuf afin de favoriser la création de 800 logements sociaux à Saguenay pour répondre aux besoins de plusieurs ménages défavorisés.

La ministre [des Affaires municipales et] de l’Habitation est d'ici. L’attente est donc très élevée, affirme Mme Côté.

La coordonnatrice de Loge m’entraide, Sonia Côté, accorde une entrevue à une équipe de Radio-Canada.

La coordonnatrice de Loge m’entraide, Sonia Côté, espère que la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, a l'oreille de son collègue des Finances, Eric Girard.

Photo : Radio-Canada

Cette dernière souligne qu’elle rencontre Andrée Laforest à raison d’une fois par six mois.

Sonia Côté assure qu’il y a de l’écoute de sa part, mais elle s’empresse d’ajouter qu’au budget provincial, c’est là que ça doit se passer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !