•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’annulation des Jeux de l’Arctique bouleverse les organisateurs

Les athlètes dans l'aréna de Hay River.

Les athlètes à Hay River, dans les Territoires du Nord-Ouest, pour la cérémonie de clôture

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L’annulation samedi des Jeux d’hiver de l’Arctique en raison du coronavirus a abasourdi les athlètes, mais aussi les organisateurs de la manifestation sportive et le gouvernement du Yukon.

« Nous sommes désolés, a indiqué Doris Landry, la coordinatrice des opérations pour le Comité international des Jeux d’hiver de l’Arctique. C’est une décision qui a été très difficile à prendre. »

Selon elle, les parties responsables des Jeux étaient toutes d’accord avec les autorités sanitaires du Yukon pour que la sécurité des participants soit avant tout une priorité.

Entre-temps, le premier ministre du Yukon, Sandy Silver, a précisé que 2 millions de dollars avaient été mis de côté pour les Jeux. Le gouvernement va désormais voir combien de fonds ont été dépensés et combien d’argent pourra être remis dans les coffres du territoire.

La Société hôte des Jeux d’hiver de l’Arctique a par contre déjà publié en ligne une annonce pour vendre de nombreux lits superposés qui n’ont servi que « pendant deux semaines ».

La manifestation sportive s'apprêtait à accueillir, du 15 au 21 mars, 2000 athlètes et délégués de neuf régions circumpolaires, notamment de la Russie, de la Norvège, ainsi que du Yukon, du Nunavut, du Nunavik, des Territoires du Nord-Ouest, du nord de l’Alberta et de l’Alaska.

Quelque 1800 bénévoles étaient aussi recrutés pour gérer le quotidien de l’évènement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...