•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jean-Gabriel Pageau de retour à Ottawa, dix jours après son échange

Un joueur de hockey des Islanders de New York à l'entraînement

Jean-Gabriel Pageau disputera son premier match à Ottawa dans l'uniforme des Islanders de New York.

Photo : Radio-Canada / Kim Vallière

Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Comme s’il revenait à la maison après un long voyage sur la route : c’est ainsi que Jean-Gabriel Pageau a décrit son retour au Centre Canadian Tire, 10 jours après avoir été échangé aux Islanders de New York par les Sénateurs d’Ottawa.

L’attaquant admet avoir des papillons dans l’estomac à l’idée d’affronter l’équipe qui l’a repêché dans la Ligue nationale de hockey (LNH) en 2011. Il a pu se détendre un peu à son arrivée dans la capitale mercredi soir, en retrouvant sa maison, sa femme et ses deux chiens.

C’est un stress, mais c’est un bon stress. Je suis fier et je suis content de ma nouvelle équipe. Ils m’ont offert un contrat, ils me font confiance, a confié le Gatinois après la séance d’entraînement matinale, alors qu’il a sauté sur la glace à Ottawa pour la première fois dans l’uniforme bleu et orange.

Il en a profité pour revoir ses anciens coéquipiers et échanger avec le personnel des Sénateurs dans le corridor qu’il a arpenté sur une base quasi quotidienne pendant ses huit saisons au sein de l’organisation.

C’est bon de jouer ici maintenant, parce que sinon j’y aurais pensé tout l’été [...] Ça va être beaucoup d’émotions de jouer de l’autre côté, d’être dans l’autre vestiaire. C’est quelque chose que j’avais fait juste dans le camp d’entraînement, a expliqué l’auteur de 26 buts cette saison, qui pourra compter sur sa femme, sa famille et ses proches dans les estrades jeudi soir.

Ça va être différent de jouer contre ses amis, la foule qui l’a encouragé pendant son temps ici à Ottawa. Je pense qu’il va passer à travers une gamme d’émotions : de la fébrilité, il est content d’être avec ses nouveaux coéquipiers, mais j’imagine qu’il va avoir plein de souvenirs qui vont lui revenir, a mentionné son père, Jean Pageau, au micro de l'émission Sur le vif.

Les coéquipiers — nouveaux et anciens — du joueur de 27 ans n’avaient que de bons mots à son sujet à l’approche de cette rencontre.

Jean-Gabriel a été repêché ici, il était là quand tous les gars sont partis un par un. Quand tu regardes son début de saison, la façon dont il a géré ça, c’est quand même incroyable, a offert Derick Brassard, l’autre Gatinois membre des Islanders.

Jean-Gabriel Pageau pendant un match des Sénateurs d'Ottawa

Jean-Gabriel Pageau avait passé toute sa carrière avec les Sénateurs avant son échange.

Photo : Getty Images / Jana Chytilova/Freestyle Photo

Il a porté tous les chapeaux ici, sur la patinoire et dans le vestiaire, a raconté Bobby Ryan, qui a joué sept saisons avec Pageau à Ottawa. J’ai été assis à côté de lui [dans le vestiaire] pendant des années, il était l’un des joueurs de qui j’étais le plus proche. Je lui souhaite la meilleure des chances à New York.

Pageau a la réputation de connaître de fortes performances dans les moments importants. Un retour à Ottawa pourrait se qualifier parmi ces situations majeures. Je ne peux rien vous garantir, a-t-il lancé avec un sourire.

Il aimerait toutefois aider les Islanders à remporter un premier gain depuis qu’il a intégré les rangs de l’équipe dirigée par Barry Trotz, qui est engagée dans la course pour les séries éliminatoires.

Une victoire ferait du bien à Pageau, qui voudrait bien repartir d’Ottawa avec moins de pression sur les épaules… Et plus de vêtements dans sa valise, après un court arrêt à la maison.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !