•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Canopy Growth supprime 500 emplois

Deux personnes travaillent dans une serre remplie de plants de marijuana.

Canopy Growth va fermer deux de ses serres en Colombie-Britannique.

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le producteur de cannabis Canopy Growth a annoncé la fermeture de deux serres à Aldergrove et à Delta, en Colombie-Britannique, supprimant ainsi près de 500 emplois.

Les installations avaient été inaugurées en février 2018 pour répondre à la demande de cannabis en prévision de sa légalisation.

Canopy Growth dit que l'usage du cannabis à des fins récréatives a connu un engouement moins important que prévu.

Près de 17 mois après la légalisation de la marijuana, le marché récréatif canadien s'est développé plus lentement que prévu, affirme le directeur général de Canopy Growth, David Klein, dans un communiqué.

« Générer des profits et avoir assez de capital pour se développer a été difficile à cause du manque d'engouement. »

— Une citation de  David Klein, directeur général de Canopy Growth

Canopy Growth est basé à Smiths Falls, en Ontario.

L'entreprise a annoncé mercredi son intention de fermer deux serres dans la région de Vancouver et de laisser tomber ses plans pour une troisième serre à Niagara-on-the-Lake, en Ontario.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !