•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coronavirus : la Californie décrète l’état d’urgence

Le navire Grand Princess devant le pont Golden Gate, dans la région de San Francisco, en Californie.

Un petit groupe de patients infectés par le coronavirus en Californie du Nord étaient tous des passagers du navire Grand Princess, qui a voyagé de San Francisco au Mexique, en février.

Photo : Associated Press / Scott Strazzante

Radio-Canada

À la suite du décès, mercredi, d’une personne infectée par le coronavirus, la Californie a décrété l’état d’urgence.

Il s’agit d'un résident du comté de Placer ayant voyagé de San Francisco jusqu'au Mexique en février sur le navire de croisière Grand Princess.

Selon des responsables, un autre croisiériste, un résident du comté de Sonoma, est dans un état stable dans un hôpital.

En Californie du Nord, les Centres de prévention et de contrôle des maladies étudient un petit groupe de passagers du Grand Princess qui ont été infectés par le nouveau coronavirus.

Le gouverneur de la Californie a annoncé que 53 cas de COVID-19 sont confirmés dans cet État.

Les autorités ont aussi révélé qu’un employé de l’aéroport international de Los Angeles avait contracté la maladie liée au coronavirus. L’employé est en quarantaine à domicile et présente des symptômes bénins.

Il avait pour tâche de dépister les passagers potentiellement infectés. Cependant, les autorités affirment qu’aucun cas de COVID-19 n’a été dépisté à cet aéroport.

Le patient a travaillé pour la dernière fois à l'aéroport le 21 février et a commencé à ressentir des symptômes de rhume le 29 février. Il a été déclaré positif le 1er mars.

Les responsables affirment que l’employé portait un équipement de protection à l'aéroport.

Une responsable américaine de la santé a déclaré que six nouveaux cas de coronavirus avaient été confirmés dans le comté de Los Angeles, où il y en avait un seul auparavant.

Chaque cas confirmé mercredi soir était dû à une exposition connue et non à la transmission communautaire, selon la Dre Barbara Ferrer, directrice du département de la santé publique du comté.

Elle a indiqué qu'une personne a été hospitalisée et cinq autres s'étaient placés en quarantaine volontaire à la maison.

Le premier malade recensé dans le comté en janvier est désormais guéri.

Quatre nouveaux cas à New York

Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a annoncé mercredi quatre nouveaux cas de COVID-19, portant le bilan à six dans cet État frontalier du Québec et de l'Ontario.

Trois de ces personnes sont des membres de la famille d'un homme d'une cinquantaine d'années qui a été déclaré positif au COVID-19 mardi, a précisé le maire de la Ville, Bill de Blasio. Le quatrième est un voisin, selon des médias.

Il y aura beaucoup, beaucoup de tests positifs. Par définition, plus vous faites de tests, plus il y aura de gens déclarés positifs.

Andrew Cuomo, gouverneur de l'État de New York

L'un des proches du quinquagénaire étant étudiant à l'Université Yeshiva de New York, l'établissement a annulé tous ses cours dans l'un de ses quatre campus à titre préventif. Une synagogue que fréquentait le quinquagénaire a aussi fermé ses portes.

Le coronavirus circule depuis six semaines dans l’État de Washington

L'État de Washington a signalé un 10e décès dû au coronavirus.

Le ministère de la Santé de l'État a publié mercredi matin des chiffres actualisés montrant que neuf personnes étaient décédées dans le comté de King, le plus peuplé de l'État, et une personne dans le comté de Snohomish.

L'État de Washington a enregistré 39 cas de COVID-19, tous dans la grande région de Seattle.

Des chercheurs du Fred Hutchinson Cancer Research Center et de l'Université de Washington ont déclaré dimanche qu'ils possédaient des preuves que le virus circulait dans l'État depuis six semaines sans être détecté. Si cela est vrai, cela pourrait signifier qu'il y a des centaines de cas non diagnostiqués dans la région.

Donald Trump positif

Le président Donald Trump trouve des retombées positives au coronavirus, affirmant que beaucoup de gens restent aux États-Unis, font leurs courses et séjournent dans les hôtels américains.

Par ailleurs, M. Trump s'est entretenu mercredi avec des dirigeants des compagnies aériennes à la Maison-Blanche pour discuter des mesures prises pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) recensent maintenant 108 cas de COVID-19, dont 48 dépistés chez des citoyens rapatriés de Wuhan, en Chine, ou des passagers du paquebot Diamond Princess.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a indiqué mardi que le taux de mortalité du COVID-19 s'établissait désormais à 3,4 %. Autrement dit, plus de 96 personnes infectées sur 100 arrivent à guérir.

Avec les informations de Associated Press, et Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Coronavirus

International