•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Baisse importante des quotas de crabe des neiges dans la zone 16

Des dizaines de bacs de plastique, plein de crabes des neiges, sont empilés dans une pièce.

Une cargaison de crabes des neiges au quai de Sept-Îles (archives)

Photo : Radio-Canada / Jean-Louis Bordeleau

Radio-Canada

Les quotas de pêche au crabe des neiges dans la zone 16, qui s'étend de Pointe-des-Monts à Natashquan, vont diminuer d’au moins 25 %. C’est ce qui ressort de la rencontre d'un comité consultatif de Pêches et Océans Canada qui s’est tenue ce matin à Sept-Îles.

À la lumière des données qui montrent que l'abondance du crabe des neiges sera parmi les plus faibles jamais observée, les pêcheurs de la zone 16 proposent au ministère de réduire leurs quotas de 25 % par rapport à l’année dernière.

La proposition est jugée téméraire par le ministère, qui croit qu'une baisse de 30 % serait moins risquée pour la ressource. Le directeur du secteur Côte-Nord pour Pêches et Océans Canada, Andrew Rowsell, précise que le scénario qui a été retenu est le choix des prêcheurs.

Le directeur général de l'Office des pêcheurs de la zone 16, Jean-René Boucher, estime pour sa part qu’il s’agit de la meilleure solution.

Jean-René Boucher, directeur général de l'Office des pêcheurs de crabe des neiges de la zone 16

Jean-René Boucher, directeur général de l'Office des pêcheurs de crabe des neiges de la zone 16

Photo : Radio-Canada / Daniel Fontaine

Du côté des sciences on pourrait préférer une baisse de quotas plus élevée que le 25 %, cependant, on sait que le quota est établi seulement pour une saison, explique M. Boucher. On a des indicateurs qui nous montrent que la relève est quand même là pour les années à venir.

L’office des pêcheurs de la zone 16 propose aussi de lancer la saison de pêche au crabe le 1er avril, en raison du faible couvert de glace actuel. Il demande également au ministère privilégier la fermeture de la pêche par quadrilatère plutôt que par zone afin de mieux protéger la ressource.

Le ministère doit maintenant se pencher sur les propositions des pêcheurs et devrait présenter les lignes directrices de la prochaine saison de pêche au crabe des neiges dans les prochains jours.

Les pêcheurs ont, aussi, profité de cette consultation pour exprimer leur mécontentement concernant la mise en place d’une mesure pour la protection des baleines noires. En décembre, le ministère a demandé aux pêcheurs d’identifier leurs câbles de pêches avec des codes de couleur pour permettre d’identifier les lieux d’empêtrement d’une baleine. Les pêcheurs ne critiquent pas la mesure en tant que telle, mais déplorent d’avoir été avisés au mois de décembre, lorsque les engins de pêche sont ensevelis sous la neige.

Avec les informations de Laurence Royer

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !