•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Portrait de l'exploitation sexuelle dans Brome-Missisquoi et la Haute-Yamaska

Le CALACS de Granby présente son rapport sur l'exploitation sexuelle dans les MRC de Brome-Missisquoi et de la Haute-Yamaska

Photo : Radio-Canada / Philippe Grenier

Radio-Canada

Un rapport du CALACS de Granby démontre que l’exploitation sexuelle des filles et des jeunes femmes est bien présente dans les MRC de Brome-Missisquoi et de la Haute-Yamaska.

Le ministère de la Sécurité publique du Québec avait financé la production de ce rapport par le Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) de Granby. 

Pour dresser le portrait de l'exploitation sexuelle sur le territoire, des intervenants représentant 29 milieux institutionnels, communautaires et scolaires ont été rencontrés. Huit femmes ont aussi témoigné de leur expérience d’exploitation sexuelle. 

Dans les deux MRC, l’exploitation sexuelle prend diverses formes: prostitution, appels érotiques, danses érotiques….

La chargée de projet en exploitation sexuelle du CALACS de Granby, Priscilla Viens, soutient que l’exploitation sexuelle est davantage cachée en région que dans les grands centres. « C’est plus difficile d’aller intervenir, ça prend un lien et pour le moment il n’y a rien qui existe » déplore-t-elle. 

C’est caché, c’est tabou et c’est pas flagrant comme dans des gros centres urbains.

Priscilla Viens, chargée de projet en exploitation sexuelle du CALACS de Granby

Le rapport compte plusieurs recommandations, notamment, la création d’un poste spécialisé en exploitation sexuelle. Le CALACS de Granby mettra aussi en place des formations pour aider les divers intervenants qui déplorent le manque de ressources pour aider les victimes. Une ressource d’hébergement pour les victimes d’exploitation sexuelle serait aussi nécessaire. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Prostitution