•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le coronavirus force plusieurs écoles de la C.-B. à annuler des voyages

Plan large de l'extérieur de l'édifice de la Commission scolaire de Surrey.

La Commission scolaire de Surrey a annoncé l'annulation de ces voyages dans une lettre envoyée aux élèves, aux parents et aux employés de ses écoles mardi soir.

Photo : Radio-Canada / Daniel Beauparlant

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Plusieurs commissions scolaires de la province ont annoncé l'annulation de voyages à l’étranger en raison de la propagation du coronavirus qui cause la maladie COVID-19. Les commissions ont informé les élèves, les parents et les employés de leurs écoles en leur envoyant des communications écrites.

Les Commissions scolaires de Vancouver, de Surrey, de West Vancouver, et de la Côte Sunshine ont toutes choisi d'annuler des voyages en Europe et au Japon. 

Les élèves des écoles secondaires de Point Grey et de Prince of Wales à Vancouver ne partiront pas en Italie et en France comme prévu, a indiqué le surintendant adjoint Rob Schindel de la commission scolaire de Vancouver dans une lettre envoyée aux parents.

Une vingtaine d'étudiants ont récolté 45 000 dollars pour ce voyage de 13 jours dans les deux pays.

John Horodyski, le père d’une élève concernée par cette annulation indique que sa fille est déçue d’avoir choisi ce voyage plutôt qu’un autre.

Au moins 4 voyages vers l’Italie, la Grèce, l'Allemagne, la Pologne et la République tchèque sont également annulés pour les enfants de la commission scolaire de la Sunshine Coast. Seul le séjour en Russie est maintenu pour le 5 mars conformément à la volonté des parents, indique le communiqué de presse de la commission scolaire.

Lundi, le conseil scolaire de Surrey a annulé 9 des voyages d'élèves prévus en Italie au Japon et en France, pour des raisons similaires. 

Nous avons tenu compte d'un nombre de facteurs, y compris les avis de Santé Canada, explique Jordan Tinney, le surintendant et directeur général de la commission.

Les autres voyages d'élèves ou de personnel de la commission scolaire vers l’étranger ne sont pas annulés, mais Jordan Tinney affirme qu’il suivra la situation quotidiennement pour répondre à tout changement des Conseils de santé aux voyageurs du gouvernement du Canada.

Les écoles communiqueront directement avec les élèves et les familles touchées par ces départs annulés pour discuter des remboursements, ajoute-t-il dans sa lettre.

Mercredi, les autorités sanitaires de la Colombie-Britannique ont confirmé un 13e cas de COVID-19 dans la province.

Voyages toujours en cours au CSF

Des élèves de 12e année du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique (CSF) prendront part à deux voyages à l’étranger lors des vacances scolaires du printemps. Les élèves se rendront soit en France ou au Guatemala.

Mardi, le Conseil scolaire francophone dit n’avoir eu aucune indication de la part du ministère de l'Éducation de la province qu'il doive annuler ses voyages.

Plan large de Bonnie Henry, en conférence de presse à Vancouver. Elle est debout près de fenêtres sur la gauche et de nombreux journalistes et vidéastes lui font face sur la gauche.

La médecin hygiéniste en chef de la C.-B. a confirmé trois nouveaux cas de COVID-19 le 3 mars. (archives)

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

En conférence de presse mardi, la médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique, Bonnie Henry, a déclaré qu’il serait prudent pour les commissions scolaires de reporter leurs voyages vers les zones touchées par des avis de voyages liés au coronavirus.

Avec les informations de Mugoli Samba

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !