•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Montréal élargit sa collecte de déchets organiques

Des restes de table.

À l'heure actuelle, encore 55 % des déchets enfouis à Montréal sont organiques.

Photo : iStock

Radio-Canada

La Ville de Montréal fait un pas de plus vers l’implantation de la collecte de déchets organiques sur l’ensemble de son territoire.

L'administration a annoncé lundi le début d’une année de test pour la collecte de résidus organiques dans les immeubles de neuf logements ou plus dans quatre arrondissements de la ville.

Choisis pour leur démographie et leur grande densité de population, les arrondissements Le Sud-Ouest, Montréal-Nord, Saint-Laurent et Ville-Marie seront de la première phase du projet de collecte.

Jean-François Parenteau, responsable de l’environnement et des services sociaux aux citoyens au comité exécutif de la Ville, affirme que cette première année permettra de voir quels sont les meilleurs moyens de s’adapter aux besoins particuliers de ce type de logement. Quand on a un immeuble de 40 étages, ce n’est pas la même chose qu’un triplex à Montréal. On ne peut pas déployer 40 bacs dans l’ensemble des étages de l’immeuble, explique-t-il.

Selon la Ville, cette année de test permettra notamment de déterminer les meilleures pratiques, les meilleurs types de bacs à utiliser et les différentes façons d'informer les locataires d'immeubles ayant une grande quantité de logements.

Objectif zéro déchet

La Ville, qui affirme tendre vers le zéro déchet, planifie d’ailleurs que 100 % des citoyens puissent recevoir les services de collecte de déchets organiques d'ici 2025.

Depuis décembre 2019, les 19 arrondissements montréalais sont desservis par les services de collecte de résidus organiques pour les logements de huit logements et moins.

M. Parenteau a rappelé que 55 % des déchets enfouis à Montréal sont organiques.

Alan de Sousa, maire de l’arrondissement de Saint-Laurent, a également profité de l’annonce de la Ville pour rappeler qu’un centre de compostage devrait voir le jour dans son arrondissement en septembre 2021.

Avec les informations de Yessica Chavez et de Jacques Bissonnet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !