•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Alberta mise sur le nettoyage des puits orphelins pour créer des emplois

Un chevalet de pompage près de Cremona, au sud de l'Alberta.

1000 puits seront décontaminés grâce â ce prêt supplémentaire (archives).

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

Radio-Canada

Le premier ministre Jason Kenney a annoncé l’octroi d’un nouveau prêt de 100 millions de dollars à l’Association des puits orphelins de l'Alberta pour décontaminer les puits de pétrole.

Le gouvernement albertain estime que 500 emplois directs ou indirects seront ainsi créés.

Il y a en a trop qui ont été abandonnés. Ils représentent un problème environnemental, a souligné le premier ministre au cours d’une conférence de presse lundi.

Le gouvernement estime qu'environ 1000 puits seront ainsi nettoyés dans la province.

C’est aussi une opportunité économique.

Jason Kenney, premier ministre de l'Alberta

Cette annonce, dit-il, fait partie de notre plan pour la création d’emplois qui comprend une douzaine d'initiatives comme celle-ci.

En raison du nombre croissant de puits orphelins en Alberta, ce prêt est malheureusement nécessaire, souligne Nikki Way, qui est analyste à l’Institut Pembina. 

Mais si on ne prend pas le problème à la source, il va persister, annonce-t-elle.

Elle souhaite plus de transparence de la part du gouvernement sur l’ampleur du problème à l’échelle de la province.

Selon l’analyste, le gouvernement devrait également imposer aux compagnies pétrolières des délais pour le nettoyage des puits et les obliger à prévoir un financement en amont pour la décontamination en cas de faillite de l’entreprise. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Industrie pétrolière