•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pete Buttigieg se retire de la course démocrate

Il lève la main droite derrière un lutrin.

Le candidat à la primaire démocrate Pete Buttigieg salue la foule avant son discours lors duquel il a annoncé son retrait de la course.

Photo : Reuters / USA Today

Radio-Canada

L’ancien maire Pete Buttigieg a annoncé à ses partisans qu'il se retirait de la course à l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle de 2020.

Il a officialisé son retrait de la course lors d’un discours dans la ville de South Bend, en Indiana, dont il a été maire de 2012 à 2020.

La vérité est que le chemin s'est rétréci pour notre candidature, a-t-il déclaré dimanche soir. Nous devons reconnaître que le meilleur moyen de garder espoir en nos idéaux et nos buts est de se retirer et d'aider à rassembler notre parti et notre pays.

En tant que premier candidat ouvertement gai à se présenter sérieusement pour la présidence, Pete Buttigieg a fait un clin d'œil à la nature historique de sa campagne. Il a embrassé son mari, Chasten, alors qu'il entrait sur scène et a offert un message pour les enfants à l'écoute.

Nous envoyons un message à tous les enfants qui se demandent s'ils sont destinés à être des moins que rien parce que, pour une raison ou une autre, on les exclut en raison de leur différence. [Aujourd'hui, vous voyez devant vous que] quelqu'un qui s'est un jour senti de la même façon peut devenir un des principaux candidats à la présidence américaine, avec son mari à ses côtés, a-t-il ajouté.

« Mayor Pete » a aussi promis de tout faire en [son] pouvoir pour qu'un nouveau président soit élu en janvier.

En début de soirée, dimanche, plusieurs médias américains avaient déjà annoncé son retrait, citant des sources auprès de la campagne du démocrate.

Lors de la dernière primaire, tenue en Caroline du Sud samedi, Pete Buttigieg, un candidat centriste, n’a pas réussi à s’imposer auprès de l’électorat.

Il a terminé quatrième derrière l’ancien vice-président Joe Biden, le sénateur socialiste Bernie Sanders et le milliardaire Tom Steyer, ce dernier ayant aussi annoncé son retrait de la course depuis.

Pete Buttigieg a fait une campagne historique et a été un pionnier, a d'ailleurs écrit sur Twitter Joe Biden dimanche soir.

Âgé de 38 ans, « Mayor Pete » était le premier candidat présidentiel ouvertement homosexuel de l’histoire américaine.

Il était également le plus jeune candidat dans la course à l’investiture démocrate et souhaitait insuffler un nouveau vent sur le parti politique.

Polyglotte et surdoué – il parle huit langues et a des diplômes de Harvard et d’Oxford – il est venu brouiller les cartes dans la course maintenant dominée par Bernie Sanders et Joe Biden.

Cette annonce survient d’ailleurs quelques jours avant le super mardi, où plusieurs États se prononceront sur le candidat démocrate qu’ils souhaitent voir face au républicain Donald Trump.

Avec les informations de New York Times, et Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !