•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La santé et l’éducation, des priorités du NPD

Le chef du Nouveau Parti démocratique, Ryan Meili, porte un costume et parle aux médias lors d'une conférence de presse.

Le chef du Nouveau Parti démocratique, Ryan Meili, souligne que son parti veut désengorger les services d'urgence des hôpitaux.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

En point de presse dimanche, le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) de la Saskatchewan, Ryan Meili, a souligné être prêt à contester directement les politiques du gouvernement de Scott Moe, à la veille de l’ouverture de la session de printemps à l’Assemblée législative.

M. Meili entend demander au gouvernement comment il entend résoudre les problèmes du réseau de santé et de « la crise » qui frappe les écoles.

L’endettement des ménages est également une de ses préoccupations.

Le chef du NPD souligne qu’en cas d’élections anticipées, sa formation politique est prête à gouverner. En premier lieu, elle augmenterait le salaire minimum et désengorgerait les services d’urgence.

D’après lui, le premier ministre, Scott Moe, pourrait déclencher des élections avant celles qui sont prévues le 26 octobre, car cela lui permettrait d’éviter de répondre aux problèmes de la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !