•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un train tente de passer en vain à Listuguj

Un campement de fortune installé près de la voie ferrée.

Le campement des manifestants micmacs de Listuguj samedi soir.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Radio-Canada

La Société du chemin de fer de la Gaspésie (SCFG) a tenté, sans succès, de faire passer un convoi de pales d'éoliennes sur le rail à Listuguj vers 20 h samedi.

Samedi soir, la police de Listuguj s'est rendue au campement des manifestants micmacs pour avertir les occupants de l'arrivée prochaine d'un train.

Les manifestants rapportent que la police leur a demandé de quitter la voie ferrée pour leur sécurité, ce qu'ils ont refusé de faire.

Le train, qui était à proximité du campement, a finalement rebroussé chemin.

Le président de la SCFG, Éric Dubé, n'a pas voulu expliquer pourquoi il avait fait cette tentative, précisant qu'il ferait le point demain.

On a essayé quelque chose, mais ça n'a pas fonctionné, s'est-il contenté de dire.

De leur côté, les manifestants avancent qu'un des leurs aurait pu négocier à leur insu, et contre leur gré, avec la SCFG.

La police de Listuguj ne savait pas que la majorité de notre groupe n’était pas d’accord avec le passage du train. Il y avait beaucoup de tension. Une bonne partie de la communauté est venue au campement et tout le monde s’est rendu compte que ce n’était pas une décision de groupe. Le train a été arrêté ensuite, raconte une manifestante.

Elle se dit fière que la communauté ait réussi à casser la décision.

Depuis le début, nous nous sommes dit qu’il n’y avait pas de leader dans notre groupe. Lorsqu’il y a une décision à prendre, nous nous regroupons et réfléchissons ensemble, soutient-elle.

Au moment de publier ces lignes, il était impossible de parler avec des représentants du Conseil de bande de Listuguj et de la Listuguj Police Department.

Le blocage de la voie ferrée se poursuit à Listuguj pour une 21e journée.

Avec les informations d'Isabelle Larose

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !