•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1500 emplois à combler d'ici trois ans aux Îles-de-la-Madeleine

Les Îles-de-la-Madeleine

Les Îles-de-la-Madeleine

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Les Îles-de-la-Madeleine auront 1500 emplois à combler dans les trois prochaines années, selon le maire Jonathan Lapierre.

Le maire Lapierre, qui est de passage dans la métropole dans le cadre du festival Montréal en lumière, tente de freiner le déclin démographique de l'archipel, qui compte environ 13 000 habitants. Il cherche à encourager de jeunes familles à venir s'installer aux Îles.

Il a présenté samedi une conférence intitulée Les Îles. Et si vous vous laissiez tenter? dans la section gourmande du festival.

En entrevue à l'émission Samedi et rien d'autre, Jonathan Lapierre a dit vouloir promouvoir la qualité de vie, l'accès à la propriété et les perspectives d'emploi qu'offre l'archipel.

J’oserais dire qu’on est en période de grande séduction pour, cette fois-ci, tenter de convaincre des Québécois et des Québécoises de déménager aux Îles-de-la-Madeleine. Tout le monde connaît les Îles sur le plan touristique, mais ce qu’on souhaite faire, c’est d’attirer de jeunes familles sur une base annuelle.

Une citation de :Jonathan Lapierre, maire des Îles-de-la-Madeleine
Jonathan Lapierre, maire des Îles-de-la-Madeleine pose devant sur les dunes du centre-ville de Cap-aux-Meules avec son manteau d'hiver bleu.

Jonathan Lapierre, maire des Îles-de-la-Madeleine.

Photo : Radio-Canada / Philippe Grenier

La conférence du maire Lapierre à Montréal s'ajoute aux autres activités à saveur madelinienne de la programmation de Montréal en lumière.

L'archipel a été désigné comme Région vedette de la programmation cette année et y tient, notamment, un kiosque avec plusieurs activités interactives ayant pour but d'attirer des nouveaux arrivants.

Conscient que l’archipel n’est pas la seule région aux prises avec un déclin démographique, Jonathan Lapierre affirme qu’il est d’autant plus important que les Îles profitent du festival pour se démarquer.

C’est pourquoi il est important de se positionner dès maintenant, d’envoyer un signal fort et de bien le communiquer : oui, il y a des emplois disponibles aux Îles, mais on offre aussi un cadre de vie exceptionnel, conclut-il.

Le maire Jonathan Lapierre a également présenté sa conférence le 22 février dernier, toujours dans le cadre de Montréal en lumière.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !