•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La famille d’Adriana Chrétien-Lewis demande que la route 138 soit sécurisée

Une photo d'Adriana Chrétien-Lewis avec son époux

Adriana Chrétien-Lewis a perdu la vie lundi 24 février dans un accident de voiture sur la route 138, qui relie l'autoroute 417 à Cornwall.

Photo : Gracieuseté de la famille d'Adriana Chrétien-Lewis

Radio-Canada

La jeune enseignante de 27 ans, originaire de Rockland, a perdu la vie lundi dans un accident de voiture sur la route 138 qui relie l’autoroute 417 à Cornwall.

Adriana Chrétien-Lewis enseignait en troisième année à l’École élémentaire catholique Marie-Tanguay de Cornwall. Elle rentrait chez elle lorsque sa voiture est entrée en collision avec un autre véhicule.

Et c’est loin d’être le seul accident sur la route 138, une longue route droite de 33 kilomètres et qui ne possède que deux bandes.

Selon le ministère des Transports de l’Ontario, 51 accidents ont été répertoriés sur la route 138 en 2019, et 6 à ce jour en 2020. L’accident dans lequel Adriana Chrétien-Lewis était impliqué était le premier cas mortel en deux ans.

La famille demande une route plus sécuritaire

Quatre jours après l’accident, Matthew Hamelin, le cousin d’Adriana, est dévasté. Adriana, c’était comme ma grande sœur, j’ai grandi avec elle. C’était une personne incroyable, toujours souriante, qui a eu un impact sur toutes les personnes qu’elle a rencontrées, a-t-il indiqué.

Matthew Hamelin est face à la caméra.

Matthew Hamelin a perdu sa cousine, Adriana Chrétien-Lewis, dans un accident de voiture sur l'autoroute 138.

Photo : Radio-Canada

La famille est en plein processus de deuil. Mais déjà, elle souhaite que la route 138 soit sécurisée pour éviter d’autres accidents.

Une route avec tant de passage, je ne comprends pas qu’il n’y ait pas de bande rugueuse au milieu. Je veux que ça change pour les autres conducteurs qui conduisent sur cette route chaque jour, a précisé M. Hamelin.

Les élus montent au créneau

Les élus du coin réclament également des changements depuis de nombreuses années. Ils se tournent une fois de plus vers le gouvernement provincial.

Le gouvernement de l'Ontario a déjà approuvé certaines mesures, comme l'ajout d'un rond de point et de voies de dépassement, mais les investissements se font toujours attendre.

Bernadette Clément, la mairesse de Cornwall, pose face à la caméra.

Bernadette Clément, la mairesse de Cornwall, réclame que des voies de dépassement soient créées sur la route 138 après une série d'accidents.

Photo : Radio-Canada

Les maires avant moi se sont posé la même question, ils ont fait eux aussi des démarches auprès du gouvernement provincial. On sait que des évaluations environnementales ont été complétées, on attend, mais c’est long et on s'inquiète pour cette route qui est cruciale pour nous et notre région, a réagi Bernadette Clément, la mairesse de Cornwall.

Pour Bryan McGillis, le maire de South Stormont, il faut agir rapidement.

Le trafic ne cesse d’augmenter sur cette route, on parle de 16 000 véhicules par jour, sur seulement deux voies.

Bryan McGillis, le maire de South Stormont

Le problème du dépassement

Au lendemain de l’accident mortel, M. McGillis a rencontré la ministre des Transports de l’Ontario Caroline Mulroney. Il dit avoir senti de l’empathie de sa part et a rappelé ce qu’il considère comme des priorités.

Bryan McGillis, le maire de South Stormont, pose face à la caméra.

Bryan McGillis, le maire de South Stormont, a rencontré la ministre des Transports de l'Ontario au sujet de la route 138.

Photo : Radio-Canada

Le problème, c’est qu’il n’y a pas de voie de dépassement. Certains automobilistes utilisent les voies destinées à tourner comme des voies de dépassement et c’est dangereux, a indiqué le maire de South Stormont. Selon lui, il faut aussi davantage de panneaux de signalisation et de la sensibilisation auprès de ceux qui empruntent cette route.

Mme Clément abonde en son sens : il n’y a pas de voies de dépassement, on les demande depuis des années et on attend encore des réponses.

Se souvenir d’Adriana

Mercredi, Matthew Hamelin, le cousin d’Adriana, s’est rendu sur le lieu de l’accident pour se recueillir. Il a trouvé sur place des diamants en plastique qui appartenaient à sa cousine.

Les diamants, c’était pour récompenser ses élèves quand ils travaillaient fort. Il y en avait assez pour toute la famille, alors je les ai distribués. J’en ai mis un dans ma voiture, il pend sur le rétroviseur pour nous protéger. Le fait qu’elle nous ai laissé ça, c’est vraiment fort, a-t-il ajouté.

Avec les informations d'Audrey Roy

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Accident de la route