•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des chèques de l'Agence du revenu qui vous sont dus dorment peut-être dans les coffres

Des messages publiés sur les réseaux sociaux mettent en lumière une fonction méconnue du site web de l'Agence du revenu du Canada.

Des bureaux de l'Agence du revenu du Canada.

Une nouvelle fonction du site web de l'Agence du revenu du Canada permet aux contribuables de récupérer des sommes leur étant dues.

Photo : Radio-Canada

Dominic D. Matthews

Plusieurs contribuables ont découvert ces derniers jours une nouvelle fonction méconnue du site web de l’Agence du revenu du Canada (ARC) leur permettant de retrouver des sommes considérables en chèques non encaissés qui leur étaient dues.

Sur les réseaux sociaux, nombreux sont ceux et celles qui disent avoir pu retrouver la trace de centaines de dollars que l’ARC leur doit en remboursement d’impôt ou en crédits de taxes, par exemple.

C’est une publication mise en ligne dimanche dernier sur Reddit dans un groupe de discussion canadien sur les finances personnelles qui semble avoir mis la puce à l’oreille de plusieurs.

Un internaute y suggérait d’aller jeter un coup d’œil à la rubrique « Chèques non encaissés » dans la section « Mon dossier », qui permet d’accéder à ses déclarations de revenus et à ses avis de cotisation, entre autres, en ligne. Cette personne disait avoir découvert un chèque datant de neuf ans.

Un compte Twitter suivi par des milliers de personnes amatrices des Maple Leafs de Toronto a fait la même suggestion jeudi. Des centaines de personnes ont retweeté son message, et d’autres l’ont remercié chaleureusement.

J’avais près de 300 $ datant de 2012! Tu es une légende, lui a répondu Kono Imo sur Twitter. Choisis un moment et un endroit et sois prêt à ce que 200 des personnes abonnées à ton compte se présentent pour te payer une bière.

C'est vrai! J'ai trouvé un chèque de 550 $ qui remonte à 2015. Wow!, a écrit une autre internaute sur Facebook.

Mon ami, je pourrais t’embrasser, a écrit un homme qui a publié une capture d’écran qui semble indiquer qu’il pourrait réclamer plus de 1000 $ en chèques datant de près de dix ans.

Les sceptiques qui craignaient qu’il s’agisse d’une escroquerie peuvent se rassurer. Cette fonction est bien réelle, a confirmé l’Agence du revenu du Canada à Radio-Canada.

Au fil du temps, les paiements peuvent rester non encaissés pour diverses raisons, telles qu'un chèque égaré ou un changement d'adresse du contribuable, a expliqué le porte-parole de l'ARC Dany Morin dans un communiqué transmis par courriel. Afin d'aider les contribuables à récupérer ces sommes, nous avons récemment lancé une nouvelle fonctionnalité pour informer les contribuables s'ils ont un chèque non encaissé auprès de l'ARC.

Plusieurs commentaires recueillis sur le web posent la même question : pourquoi l'ARC n'a-t-elle pas simplement renvoyé des chèques plutôt que de laisser dormir ces sommes dans les coffres du gouvernement?

Étant donné que les chèques du gouvernement ne deviennent jamais périmés, l'ARC ne peut pas annuler le chèque original et en émettre un nouveau, à moins que le contribuable n’en fasse la demande, répond le porte-parole Dany Morin. Nous encourageons donc tous les contribuables à encaisser les chèques qu'ils ont en leur possession.

Pour ceux et celles qui souhaiteraient voir si des sommes leur étant destinées n'ont pas été encaissées, rien de plus simple.

Après avoir ouvert une session dans la section « Mon dossier » du site web de l’ARC, il faut se rendre dans le menu intitulé « Services liés à » à la droite de l’écran. La fonction « Chèques non encaissés » s’y trouve tout en bas de la liste.

Si un ou des montants s'y trouvent, il faut remplir un formulaire en ligne dans « Mon dossier » pour en obtenir le paiement. L'ARC recommande aux contribuables de s'inscrire au dépôt direct pour recevoir ces sommes dans leur compte de banque. Sinon, un nouveau chèque pourra être acheminé à l'adresse inscrite au dossier.

Il n'existe pas de service similaire pour les contribuables québécois qui voudraient vérifier s'ils ont des chèques non encaissés de la part de Revenu Québec.

Arnaques par message texte, appel ou courriel : la vigilance est de mise

Cette nouvelle fonction mise en place par l’ARC est accessible seulement par la section « Mon dossier » du site web de l’Agence. L’ARC ne vous contactera pas par message texte, courriel ou téléphone à ce sujet.

Des tentatives de fraude par lesquelles des personnes tentent de se faire passer pour l’Agence du revenu du Canada par message texte, courriel ou téléphone sont rapportées régulièrement. Si on vous demande de transférer directement des fonds, il s’agit probablement d’une fraude.

Cette section du site web de l’ARC (Nouvelle fenêtre) sert spécifiquement à vous aider à reconnaître les stratagèmes frauduleux.

Avec les informations de Adam Carter, CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Économie

Techno