•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Conflit en éducation : les enseignants francophones loin d'une entente

Des enseignants manifestent. Une pancarte au premier plan indique « Lecce les jeunes réussir ».

L'AEFO annonce une journée de grève le 5 mars.

Photo : Radio-Canada / Rozenn Nicolle

Radio-Canada

L'Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO) a indiqué à ses membres vendredi que les négociations avec le gouvernement de l'Ontario sont à un point mort. Le syndicat prévoit débrayer jeudi prochain.

Dans un note envoyée à tous ses membres vendredi, l'AEFO accuse les conseils scolaires et le gouvernement de faire la sourde oreille à ses demandes.

Selon l'AEFO, la partie patronale aurait soumis une offre au syndicat vendredi après-midi.

L'offre n'est toutefois pas suffisante pour protéger et améliorer les droits et acquis des membres du personnel enseignant et suppléant, ni pour protéger les conditions de travail essentielles à l'apprentissage des élèves, peut-on lire dans la note.

L'exécutif de l'AEFO précise néanmoins qu'il ne compte pas baisser les bras.

Le conseil d'administration du syndicat sera à Toronto le 3 mars afin de déterminer les prochaines étapes.

L'AEFO juge qu'il est maintenant nécessaire de réévaluer sa stratégie de grève, précise la note.

Journée de grève jeudi

L’AEFO a confirmé vendredi que les enseignants franco-ontariens sont appelés à faire la grève. Ils rejoindront leurs collègues enseignants des écoles secondaires anglophones, qui ont eux aussi annoncé une journée de grève le 5 mars.

Plus tôt au cours de la semaine, l’AEFO avait choisi d’annuler sa journée de grève du 27 février en raison de la météo, ce qui avait soulevé de nombreuses réactions dans les médias sociaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !