•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les pompiers de La Broquerie souhaitent déplacer leur caserne

Une caserne de pompiers.

La caserne de pompiers de La Broquerie, au Manitoba, pourrait être déplacée pour l'approcher du village.

Photo : Radio-Canada / Radja Mahamba

Radio-Canada

Les pompiers de La Broquerie, au sud-est de Winnipeg, souhaitent déplacer leur caserne afin d’être plus près de leur communauté.

À l’heure actuelle, la caserne se trouve à 1,6 km à l’ouest de la ville sur une parcelle de terrain partagée avec l’édifice des Travaux publics. Les deux bâtiments sont pleinement occupés au point d‘être saturés, affirme le chef de brigade Alain Nadeau.

Un homme devant un camion rouge.

Alain Nadeau et le chef de brigade des pompiers de La Broquerie.

Photo : Radio-Canada / Radja Mahamba

Ce dernier suggère qu’au lieu d’agrandir les deux édifices les Travaux publics devraient s’approprier la caserne actuelle et qu’une nouvelle soit construite le long de la route provinciale 210, entre La Broquerie et le village francophone de Marchand.

En déménageant juste au sud-est du village, on se rapproche de Marchand, explique le chef des pompiers, et cela mettra environ 120 maisons de plus dans une tranche d'assurance inférieure.

Ces propriétaires, dit-il, économiseraient ainsi plusieurs centaines de dollars par année en assurances.

En outre, au cours des dernières années, Marchand connaît une forte croissance, souligne le chef des pompiers.

Il y a beaucoup de développement qui se fait à Marchand. [...] Il va y avoir moins de développements du bord ouest que du bord est [de l’autoroute]. Ce déménagement permettra donc aux pompiers de mieux desservir la communauté grandissante.

M. Nadeau affirme également que le nouvel emplacement sera plus sécuritaire et permettra aux pompiers de se rendre plus facilement aux lieux d’incendie, car la route provinciale 210 est beaucoup moins chargée que l’autoroute 52.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !