•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des prix réduits stimulent les ventes de Cannabis NB

Quelques dizaines de personnes attendent aux portes à l'ouverture du magasin.

Des consommateurs faisaient la queue devant des magasins de Cannabis NB lorsqu'ils ont ouvert leurs portes en octobre 2018, comme celui-ci à Campbellton, mais plusieurs disaient que les prix étaient élevés.

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

Radio-Canada

La direction de Cannabis NB croyait au départ que de bas prix n’étaient pas nécessaires pour réussir, mais après des ventes décevantes, la société de la Couronne a adopté une nouvelle approche qui semble porter ses fruits.

Les ventes légales de cannabis au Nouveau-Brunswick en décembre se sont élevées à 4,1 millions de dollars, selon les données de Statistique Canada publiées la semaine dernière. Il s’agit d’une hausse de 18,4 % des ventes comparativement aux données de novembre. C'était aussi la quatrième hausse mensuelle consécutive. Le taux de vente par habitant a dépassé celui de la Nouvelle-Écosse.

En janvier, Tom Tremblay, de Cannabis NB, attribuait ces résultats en bonne partie à des prix réduits qui ont attiré de nouveaux clients dans les magasins.

Cannabis NB, qui affichait autrefois des prix parmi les plus élevés de l'Atlantique pour presque tous ses produits, offre régulièrement diverses promotions et des rabais subordonnés au volume.

En Nouvelle-Écosse, cette semaine, le meilleur prix pour le produit de fleurs séchées Durga Mata 2 du producteur Zenabis est de 10,33 $ le gramme (taxes comprises) dans le cas d’un paquet de 7 grammes. Cannabis NB offre ce produit à 5 $ le gramme (taxes comprises) si les consommateurs achètent 28 grammes pour la somme totale de 140 $.

Brian Harriman présente un magasin avec un grand sourire aux lèvres.

L'ancien PDG de Cannabis NB, Brian Harriman, misait plus sur une expérience de qualité dans les magasins de la société que sur des prix plus concurrentiels.

Photo : Radio-Canada / Wildinette Paul

Cette stratégie est un virage pour Cannabis NB. Lorsque le cannabis est devenu légal à des fins récréatives, en octobre 2018, la société de la Couronne n’offrait aucun produit à moins de 8 $ le gramme. Elle était la seule détaillante légale dans la région ayant un prix de base si élevé.

Le président de Cannabis NB à l’époque, Brian Harriman, disait qu’il ne voulait pas une guerre des prix avec le marché noir. Il espérait que les consommateurs opteraient pour les magasins de Cannabis NB pour la variété des produits en stock et les conseils offerts par les employés.

Les ventes étaient toutefois 58 % en deçà des prévisions à la fin de l’exercice financier 2018-2019. Dans une déclaration écrite produite en mai 2019, une porte-parole de Cannabis NB n’attribuait pas cette situation au prix des produits, mais plutôt à des problèmes d’approvisionnement. Le prix du produit le moins cher à ce moment était de 8,57 $ le gramme.

Cannabis NB a changé son fusil d’épaule depuis ce moment. Ses magasins proposent maintenant plusieurs rabais à l’achat de 28 grammes à un prix total variant de 140 $ à 160 $. Le total peut être considérable, mais puisqu'il s'agit de 5 $ à 5,71 $ le gramme, il est dans plusieurs cas le plus faible de l'Atlantique.

Certains rabais sont aussi annoncés pour des produits en quantités moindres. Des joints préroulés proposés au prix de 7,50 $ chacun l’an dernier sont maintenant souvent offerts à 5 $. Cette semaine, Cannabis NB proposait le meilleur prix pour les joints préroulés Indica Aces du producteur Aurora à 5,20 $ chacun à l’achat de dix joints. Ce prix est 16 % moins élevé que celui en Nouvelle-Écosse.

Une affiche de Cannabis NB annonce le solde du Vendredi fou.

Cannabis NB affichait ses rabais du Vendredi fou l'automne dernier.

Photo : Radio-Canada / Francis Pilon

Jeudi, Cannabis NB comptait 308 produits sur son site Internet, dont 121 faisaient l’objet d’une promotion, d’un rabais de volume ou autre.

L’augmentation des ventes, principalement celles des fleurs séchées, est directement liée aux prix plus concurrentiels, selon Sarah Bustard, de Cannabis NB.

Avec les renseignements de Robert Jones, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Cannabis