•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

SNC-Lavalin : la perte au 4e trimestre passe de 1,6 milliard à 293 millions $

Le logo de SNC-Lavalin est inscrit sur le devant d'un immeuble.

L'édifice de la firme d'ingénierie SNC-Lavalin, à Montréal.

Photo : Radio-Canada / Charles Contant

La Presse canadienne

SNC-Lavalin a affiché une perte nette d'environ 293 millions de dollars au quatrième trimestre alors que la compagnie a comptabilisé une charge en lien avec l'amende de 280 millions de dollars qu'elle a accepté de payer après que sa division construction eut plaidé coupable à une accusation de fraude pour des gestes posés en Libye entre 2001 et 2011.

Au coeur d'un virage afin de redresser ses activités, la firme d'ingénierie et de construction a effectué une série de changements au sein de sa haute direction ainsi qu'à son conseil d'administration.

En dévoilant ses résultats, vendredi, l'entreprise établie à Montréal a révélé que son comité spécial mis sur pied en 2018 afin d'explorer une série d'options stratégiques avait été dissous.

Par voie de communiqué, le président et chef de la direction de SNC-Lavalin, Ian Edwards, a souligné que la dernière année avait été « difficile » à « bien des égards » pour la société, qui a « traversé une période trouble ».

Nous avons [déployé] notre réorientation stratégique il y a six mois, et il est clair pour moi, après deux trimestres de solides résultats dans la deuxième moitié de 2019, que la stratégie porte fruit, a-t-il indiqué.

Pour la période de trois mois terminée le 31 décembre, la perte nette par action de SNC-Lavalin s'est chiffrée à 1,67 $. À la même période l'an dernier, la multinationale avait affiché une perte nette de 1,6 milliard de dollars, ou 9,11 $ par action, lorsqu'elle avait comptabilisé une charge de dépréciation de 1,2 milliard.

De leur côté, les revenus ont totalisé 2,44 milliards de dollars, alors qu'ils avaient été de 2,56 milliards au quatrième trimestre de 2018.

Abstraction faite des éléments non récurrents, le profit ajusté par action de SNC-Lavalin s'est établi à 56 cents, par rapport à une perte ajustée par action de 1,31 $ à la même période l'an dernier.

Pour sa part, le carnet de commandes totalisait 15,3 milliards de dollars en date du 31 décembre dernier, en hausse de 2,5 % comparativement à il y a un an.

Lorsque sa division construction avait plaidé coupable à une accusation, en décembre dernier, SNC-Lavalin avait également obtenu un arrêt des procédures à l'égard des accusations de fraude et de corruption qui pesaient sur SNC-Lavalin, ainsi que sa division SNC-Lavalin International.

Un arrêt des procédures a aussi été obtenu pour l'accusation de corruption contre la division construction. Ces accusations avaient été déposées en 2015 par la Gendarmerie royale du Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !