•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une famille de Coquitlam séparée par le coronavirus est finalement réunie

Monte Gisborne embrasse sa femme Daniela Luo alors qu'il porte sa fille sur ces épaules.

Monte Gisborne a poussé un soupir de soulagement en retrouvant sa femme, Daniela Luo, et sa fille Dominique à l'aéroport de Vancouver.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un Britanno-Colombien a retrouvé sa femme et sa fille qui viennent de terminer leur quarantaine de deux semaines à Trenton, en Ontario. Elles ont été placées en quarantaine après avoir été rapatriées de Wuhan, berceau du virus COVID-19, où elles visitaient de la famille.

Une rose à la main pour sa femme Daniela Luo et un jouet en peluche pour sa fille de 9 ans, Dominique, Monte Gisborne a poussé un soupir de soulagement en les retrouvant à l’aéroport international de Vancouver, mercredi.

L'incertitude de la situation nous rendait fous.

Monte Gisborne

Un nouvel emploi a gardé M. Gisborne à Coquitlam, dans le Grand Vancouver, tandis que sa femme et sa fille rendaient visite à des membres de la famille à Wuhan pendant quelques semaines pour le Nouvel An lunaire.

Quelques jours après leur arrivée, la ville était bouclée en raison de l'épidémie du coronavirus.

Ma famille m'a simplement manqué, a dit Mme Luo, les bras autour de son mari et de leur fille.

M. Gisborne est heureux qu'elles soient en sécurité et en bonne santé.

Je souhaitais ce que n’importe qui aurait souhaité, et je suis ravi, dit-il.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Santé publique