•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un cadeau du ciel pour l’Association régionale des jeux de rôle

Une carte vue de haut du domaine ARJAT à côté du Lac De Montigny.

L'Association des Jeux de rôle en Abitibi-Témiscamingue (ARJAT) s'est fait offrir un terrain de 22 hectares pour y pratiquer ses activités ludiques.

Photo : Google Maps

L’Association des Jeux de rôle en Abitibi-Témiscamingue (AJRAT) a reçu un véritable cadeau du ciel, quand un terrain de 22 hectares lui a été offert gratuitement pour l’organisation de toutes sortes d’activités ludiques.

L’AJRAT était à la recherche d’un terrain depuis plus de deux ans afin de permettre à des adeptes de Val-d’Or de pratiquer des activités de « airsoft », un jeu de guerre avec pistolet à air, cousin du « paintball ». L’appel à l’aide a été entendu par Frédéric Vincent, du Développement des Grands Ducs. Il a offert à l’Association une parcelle de terrain à Dubuisson qui ne pouvait pas servir au développement résidentiel.

C’est vraiment cool comme proposition, se réjouit Tommy Grignon, président de l’AJRAT. Nous sommes une jeune association et n’avons pas de source de revenus récurrente. On cherchait un partenariat du genre avec un promoteur ou une ville, afin de développer quelque chose de récréotouristique.

Les deux parties ont signé une entente en décembre qui permettra à l’Association d’accéder au terrain gratuitement, au moins pour les 10 prochaines années, et d’y aménager ses installations.

Plusieurs idées d'aménagements

Un comité a été mis sur pied pour cibler les différents aménagements qui pourront être réalisés sur le Domaine AJRAT, situé sur le chemin Des Mineurs et accessible aussi par le lac De Montigny. L'objectif est de rejoindre les amateurs de « airsoft » et de « paintball », mais aussi de jeux de rôle et simulations de toutes sortes.

« Le terrain est bien situé et d’une très bonne grandeur,. C’est même au-delà de nos attentes.  »

— Une citation de  Le président de l'AJRAT, Tommy Grignon

On imagine à terme un village bien monté avec plusieurs structures, facilement modifiables, indique Tommy Grignon. Que ça soit médiéval ou moderne, ça pourra être utilisé dans tous types d’univers pour des jeux immersion, grandeur nature, ou fantastiques. On a beaucoup de bonnes idées et on espère que les gens vont embarquer. Notre but, c’est de rendre le tout utilisable pour toute la communauté.

L'AJRAT pourrait y tenir ses premières activités dès cet été.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !