•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le trône pour Beckie Scott

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2004 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

C'était à prévoir, il n'y en aura eu que pour Beckie Scott cette semaine aux Championnats canadiens de ski de fond, à Charlo au Nouveau-Brunswick.

21 mars 2004 - C'était à prévoir, il n'y en aura eu que pour Beckie Scott cette semaine aux Championnats canadiens de ski de fond, à Charlo au Nouveau-Brunswick.

Dimanche, la championne olympique a complété la compétition en beauté en remportant l'épreuve de 30 kilomètres, son troisième titre national de la semaine.

Scott a devancé de plus de cinq minutes ses coéquipières de l'équipe nationale, Sara Renner (à 5 min 8,1 s) et Milaine Thériault (à 5 min 8,5 s). C'est vous dire combien elle est dans une classe à part.

Train d'enfer

Beckie Scott skie comme une machine, c'est-à-dire à un train d'enfer. Elle se distingue de toutes les autres en ce qu'elle impose un tel rythme, avec sa glisse caractéristique de petites poussées rapides, qu'on ne parvient pas à la suivre.

Et quand on pense qu'en maintenant un tel tempo, elle va se fatiguer et ralentir, un peu comme ces coureurs de fond ou ces cyclistes qui partent en fous et se font voir avant de se faire avaler par le peloton, c'est là qu'on constate que Beckie ne ralentit pas. Elle ne ra-len-tit pas!

Le jour, inévitable, où elle va ralentir, Beckie Scott est ce genre d'athlète qui n'attendra pas une seconde avant de tirer sa révérence.

Souhaitons-lui que ce jour n'arrive pas avant le 10 février 2006.

Autres médaillés du jour

Le Russe Ivan Babikov, qui vit maintenant à Canmore, en Alberta, a remporté le 50 kilomètres messieurs, avec trois minutes d'avance sur l'Ontarien Dan Roycroft.

Babikov sera la prochaine vedette du ski de fond au pays dès qu'il sera naturalisé canadien. Parlant de train d'enfer, on pourrait déjà le surnommer « L'Express de Sibérie ».

Enfin parmi les autres gagnants figurent Claire Rennie d'Ottawa (15 km dames juniors), Chris Butler de Thunder Bay (15 km messieurs juniors) et Alex Harvey de Québec au 7,5 km garçons, catégorie juvénile. Alex a lui aussi connu une très bonne semaine.

Le fils de Pierre le légendaire est à surveiller. Mais seulement du coin de l'oeil. À 15 ans, il est encore à l'âge de s'amuser.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.