•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une dixième planète dans notre système solaire ?

Des astronomes observent un objet céleste se trouvant trois fois plus loin du Soleil que Pluton, la limite actuelle du système solaire.

Des astronomes du California Institute of Technology ont observé un objet céleste se trouvant trois fois plus loin du Soleil que Pluton, la limite actuelle du système solaire.

La chronique de Yannick Villedieu à «C'est bien meilleur le matin»

Baptisé Sedna, nom de la déesse inuite qui a créé les animaux marins, l'astre rougeâtre serait de la même taille ou un peu plus petit que Pluton. Il mesurerait entre 1180 et 2360 kilomètres de diamètre.

Les chercheurs l'ont localisé à l'aide du télescope de l'observatoire Mount Palomar, en Californie. L'existence de Sedna a ensuite été confirmée par le télescope spatial américain Spitzer.

Une dixième planète ?

Cette découverte relance le débat qui entoure la définition d'une planète. Des dizaines d'objets semblables ont été découverts, au-delà de Pluton, dans la ceinture de Kuiper.

D'ailleurs, en février, le même institut a annoncé la découverte du planétoïde 2004 DW, à quelque 6,5 milliards de kilomètres de la Terre.

L'astre Sedna est plus gros qu'un astéroïde mais plus petit que les planètes du système solaire. Pour l'équipe de la California Institute of Technology qui l'a découvert, l'objet Sedna n'est pas une planète.

«Il n'est pas raisonnable d'appeler Sedna une planète, car sa masse n'est pas suffisante. Mais nous pensons aussi qu'on ne devrait pas considérer Pluton comme une planète», a expliqué Michael Brown.

Il s'agit du plus important corps céleste en orbite autour du Soleil identifié depuis la découverte de Pluton en 1930. C'est également celui le plus éloigné du centre de notre système solaire.