•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un lien entre le cancer du sein et la prise d'antibiotiques ?

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2004 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les résultats préliminaires d'une étude démontrent que les femmes qui prennent beaucoup d'antibiotiques augmenteraient leur risque de développer un cancer du sein.

Les résultats préliminaires d'une étude américaine réalisée par le Group Health Cooperative de Seattle démontrent que les femmes qui prennent beaucoup d'antibiotiques augmenteraient leur risque de développer un cancer du sein.

Les chercheurs ont comparé plus de 2200 femmes atteintes d'un cancer du sein à près de 8000 autres. Les données recueillies montrent que celles qui avaient plus de 25 prescriptions ou qui prenaient des médicaments pendant au moins 500 jours, doublaient leur risque de développer un cancer du sein au cours des 17 années suivantes.

Les auteurs pensent que l'effet des antibiotiques sur la flore intestinale pourrait affaiblir le système immunitaire, rendant ainsi les gens plus vulnérables au développement d'un cancer.

Ils soutiennent toutefois que ce pourrait être les maladies que les femmes cherchent à traiter à l'aide d'antibiotiques, plutôt que leur médication en tant que telle, qui sont à blâmer.

Ils préviennent donc qu'il n'est pas recommandé de cesser de prendre des médicaments.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.