•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

John Horgan déçu de l'annulation d'une rencontre avec des chefs Wet’suwet’en

Plan serré en contre-plongée de John Horgan.

Le premier ministre de la Colombie-Britannique John Horgan affirme être toujours ouvert aux négociations.

Photo : Reuters / Chris Wattie

Radio-Canada

Le premier ministre de la Colombie-Britannique John Horgan trouve décevant que le projet d'une rencontre jeudi entre les gouvernements fédéraux, provinciaux et des chefs héréditaires Wet’suwet’en ait échoué.

En soirée, le cabinet du premier ministre de la Colombie-Britannique a indiqué qu'il s'attendait à une déclaration des chefs héréditaires au sujet d'une rencontre avec les ministres Carolyn Bennett et Scott Fraser « qui pourrait avoir lieu dès [jeudi] ».

Or, le chef Namoks affirme que les interlocuteurs fédéraux et provinciaux avaient annulé la rencontre, puisque les Wet’suwet’en n'ont pas consenti à demander à d'autres Premières Nations de libérer les voies ferrées.

Conformément à notre Inuk Nu’at’en (nos lois), les Wet’suwet’en ne peuvent pas parler au nom d’une autre nation.

Namoks, chef héréditaire Wet'suwet'en

Nous avions espéré que les chefs héréditaires accepteraient une période de paix et de respect pendant les pourparlers, ce qui implique d’encourager leurs partisans à lever les barrages, indique John Horgan dans un communiqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Politique provinciale