•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CIUSSS de l’Estrie-CHUS recommande d’éviter les urgences

L'urgence du CHUS-Hôtel-Dieu de Sherbrooke

Les urgences des différents établissements du CIUSSS de l'Estrie CHUS débordent.

Photo : Radio-Canada / Martin Bilodeau

Radio-Canada

Le CIUSSS de l’Estrie-CHUS recommande à la population d’éviter les urgences en raison d’un fort achalandage.

La saison de la grippe, qui est toujours en cours, serait à blâmer, explique Lyne Cardinal, directrice des services généraux au CIUSSS de l’Estrie-CHUS.

Présentement, la grippe affecte les personnes âgées de façon plus importante. Ça fait en sorte que l’épisode de soin est plus longue, souligne-t-elle lors d’une entrevue avec Radio-Canada.

Afin de désengorger les urgences, Mme Cardinal demande à la population d'envisager les différentes options avant de s’y rendre, notamment consulter son médecin de famille, se rendre dans une clinique sans rendez-vous, appeler Info-Santé, consulter un pharmacien ou encore rester à la maison pour se soigner.

Maintenant, si les personnes se sentent plus en sécurité de consulter un professionnel de la santé, ceux qui ont un médecin de famille, on leur demande d’appeler leur groupe de médecins de famille, dit-elle.

Toute personne qui juge que son problème de santé est urgent se doit se présenter à l’urgence, nuance-t-elle.

Les urgences débordent

Les urgences des différents établissements du CIUSSS de l'Estrie CHUS débordent avec un taux d'occupation des civières de 121 % mercredi à 15 h, selon Index Santé.

Un taux qui s'élève à 121 % à l’Hôpital Fleurimont et 111 % à l’Hôtel-Dieu. Une tendance qui serait la même que les années antérieures, selon Lyne Cardinal.

La période hivernale est plus difficile, surtout pour les personnes âgées et les personnes qui ont des problèmes de santé chroniques et qui sont plus vulnérables de développer des complications. C’est une période récurrente qui ne diffère pas nécessairement des années antérieures, lance-t-elle.

Le taux d'occupation des civières atteint 214 % au CSSS de Memphrémagog. La situation est normale seulement à Asbestos, au CSSS du Granit et à Coaticook, où les taux sont respectivement de 14 %, 20 % et 50 %.

Recommandations du CIUSSS de l’Estrie-CHUS aux personnes malades, mais dont l’état de santé ne nécessite pas d’intervention urgente :

  • Rester à la maison pour se soigner

  • Appeler Info-Santé au 811

  • Consulter un pharmacien

  • Prendre rendez-vous avec son médecin de famille

  • Se rendre dans une clinique sans rendez-vous

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Santé publique