•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De jeunes Autochtones réitèrent leur soutien aux Wet’suwet’en

Un jeune homme au micro.

Une vingtaine de manifestants autochtones se sont adressés aux médias à Victoria mercredi pour réitérer leur soutien à la nation Wet'suwet'en.

Photo : Radio-Canada / Tanya Fletcher

Marc-Antoine Bélanger

Des jeunes Autochtones qui campent devant l’Assemblée législative à Victoria depuis trois jours en soutien aux Wet’suwet’en répètent que la « réconciliation est morte ».

Ils proviennent de Premières Nations de partout au pays, dont les nations Gitxsan et Heiltsuk en Colombie-Britannique.

Nous sommes fiers de votre leadership. Nous sommes fiers de votre force.

Marilyn Slett, chef de la Première Nation Heiltsuk

Les jeunes Autochtones ont assuré qu’ils comptent continuer d’occuper les lieux de gouvernance au Canada.

Ils ont rappelé que la Gendarmerie royale du Canada doit retirer sa présence et ses patrouilles du territoire des Wet’suwet’en.

Les jeunes ont réitéré leur demande de voir TC Energy cesser toute activité entourant la construction du projet Coastal GasLink et retirer son personnel du territoire, « selon l’avis d’éviction des chefs héréditaires Wet’suwet’en publié le 4 janvier ».

Avec les informations d’Adrien Blanc et de Tanya Fletcher

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Autochtones