•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Montréal demande à Québec de financer le prolongement de la ligne orange

Des gens attendent le métro.

Des dizaines de milliers de personnes utilisent la ligne orange du métro chaque jour à Montréal.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Le prolongement de la ligne orange du métro est la priorité de la Ville de Montréal en matière de transport. C’est ce qu’a dit la mairesse Valérie Plante mercredi, quand elle a présenté sa liste de demandes en vue du dépôt du budget du Québec.

Le gouvernement Legault déposera le document à l'Assemblée nationale le 10 mars.

La Ville de Montréal lui demande de financer le prolongement de la ligne orange du métro entre la station Côte-Vertu et la future station Bois-Franc du REM dans l'arrondissement de Saint-Laurent. On parle d'ajouter deux stations, dont la deuxième serait raccordée à la gare de banlieue de Bois-Franc.

Le tracé d'environ deux kilomètres permettrait ainsi de faciliter l'interconnexion entre les modes de transport dans un secteur stratégique de la ville.

Selon la mairesse Plante, s’il est vrai que le REM va désengorger le réseau de métro, il est important que plus de personnes utilisent le transport collectif.

L’idée n’est pas juste d’enlever la pression [sur le réseau de métro]. L'interconnectivité est absolument essentielle pour la réussite de ce plan-là.

Valérie Plante, mairesse de Montréal

Québec refuse de se prononcer pour l’instant

Québec est, sans surprise, demeuré très prudent face à ce projet, mercredi. C'est un projet qui peut être intéressant, mais on ne prend pas de décision pour le moment., a déclaré Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports.

Mme Rouleau a reconnu que le projet de l’administration Plante pourrait avoir l’avantage de décongestionner la ligne orange du côté est. Cependant, elle affirme qu’il faut pousser un peu plus les analyses, voir quels sont les impacts, les coûts, et les solutions qui peuvent être amenés pour désengorger la ligne orange.

Parmi les autres demandes présentées à Québec dans le cadre du budget, l’administration Plante a demandé plus de financement afin d’avoir 12 000 logements sociaux et abordables d’ici 2021.

La Ville de Montréal a aussi demandé de réserver des fonds pour la dalle-parc Turcot. Cent millions de dollars avaient été prévus à cet effet, mais Montréal attend toujours le financement de Québec.

L’administration Plante a également rappelé mercredi que le projet de tramway sur la rue Notre-Dame ainsi que le projet de la ligne rose sont importants pour Montréal.

Avec les informations de Benoît Chapdelaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand Montréal

Politique municipale