•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accusation d’agression sexuelle contre un prêtre de Hearst

Photographie d’un un prêtre devant une statue.

Le prêtre catholique âgé de 80 ans faisait l’objet d’une enquête depuis un an. Fernand Villeneuve a été arrêté mardi puis accusé d’agression sexuelle sur une personne de moins de 16 ans.

Photo : Diocèse de Hearst-Moosonee

Radio-Canada

La police provinciale de l’Ontario a déposé des accusations de natures sexuelles contre le père Fernand Villeneuve de Hearst.

L’homme de 80 ans qui vient d’être relevé de ses fonctions, en attendant la fin des procédures judiciaires, doit répondre à huit chefs d’accusation.

Malheureusement avec notre expérience, c’est facile de faire une accusation, a dit l’évêque du Diocèse de Hearst — Moosonee, Mgr Robert Bourgon.

D’ici la fin des procédures judiciaires, le père Villeneuve ne pourra plus célébrer de messes ou tout autre événement à la Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption.

Un homme en soutane rose foncé

Mgr Bourgon n’a pas caché sa surprise quand il a reçu un appel hier de son prêtre lui disant qu’il était au poste de police.

Photo : Radio-Canada / Martine Laberge

Il a continué à travailler jusqu’à hier, parce qu’il a 80 et que d’habitude on prend sa retraite. Il a demandé de continuer à travailler une année à la fois. Je lui ai accordé cette permission. Il avait été déménagé en septembre à la cathédrale, pour aider là-bas, mais maintenant il ne fait aucun ministère, confirme Mgr. Bourgon.

Accusations historiques

Les faits reprochés remontent entre 1985 et 1992 et auraient été perpétrés à Hearst sur une personne de moins de 16 ans.

Selon la Police provinciale de l’Ontario, une seule victime présumée a déposé une plainte.

Je ne peux me prononcer sur les raisons pourquoi il peut s’écouler des années avant qu’une victime porte plainte, a expliqué l’agente Stéphany Bélec.

La PPO a débuté son enquête sur le père Villeneuve le 7 février 2019.

Il a été arrêté mardi, puis libéré en attendant de comparaître au palais de justice le 18 mars prochain.

Des gens à l’extérieur de la cathédrale de Hearst

L’évêque Mgr. Robert Bourgon indique le père Villeneuve n’est plus célébrant depuis hier à la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption.

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

Sous le choc

Je suis complètement innocent et je suis abasourdi.

Fernand Villeneuve, prêtre

L’accusé s’est dit très surpris de faire l’objet de telles accusations.

Très très très surpris, cela fait 30 ans de cela, a dit le père Fernand Villeneuve. D’après moi, il y a une confusion de personnes.

Le prêtre catholique confirme qu’à l’époque il était le responsable de la paroisse Notre-Dame-de-l’Assomption.

La Conférence des évêques catholiques du Canada a une tolérance zéro au sujet des délits sexuels impliquant des mineurs et des personnes vulnérables, dit Mgr. Bourgon.

Si les accusations sont fondées, il ne retournera jamais à la prêtrise, conclut-il.

Aucune des accusations n’a encore été prouvée en cour.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Nord de l'Ontario

Crimes et délits