•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Allemagne : l'interdiction du suicide assisté jugée inconstitutionnelle

Vue extérieure de l'édifice de la Cour constitutionnelle allemande.

La Cour constitutionnelle allemande a déclaré inconstitutionnelle une loi allemande interdisant les services de suicide assisté mercredi.

Photo : Reuters / Ralph Orlowski

Reuters

Une loi allemande interdisant les services de suicide assisté a été jugée inconstitutionnelle mercredi par la Cour constitutionnelle allemande, une décision emblématique en faveur des partisans du droit à choisir sa fin de vie.

Les demandeurs souhaitaient l'annulation d'une loi de 2015 interdisant le suicide assisté « organisé » effectué par des services ou des médecins moyennant des frais, qui contraignait des citoyens allemands en phase terminale à se rendre à l'étranger ou à solliciter leurs proches pour mettre fin à leurs jours.

L'interdiction des services de suicide assisté [...] enfreint la loi fondamentale et est donc nulle et non avenue, est-il expliqué dans la décision de la Cour constitutionnelle allemande de Karlsruhe.

Selon cette juridiction, la Constitution allemande prévoit un droit à choisir sa mort qui englobe la liberté de se suicider ou d'avoir recours à une assistance volontaire d'un tiers et une telle décision personnelle doit donc être respectée.

La Chambre basse du Parlement allemand, le Bundestag, doit désormais établir de nouvelles règles pour que cette décision soit transcrite dans la loi.

La question de l'euthanasie est particulièrement sensible en Allemagne, où le spectre des pratiques des nazis lors de l'Holocauste reste dans toutes les mémoires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Europe

International