•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme d'Edmundston condamné à 6 ans et demi de prison

Daniel Légère avant son procès.

Daniel Légère est incarcéré depuis le 2 décembre 2019.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Daniel Légère a reçu une peine de 6 ans et demi d'emprisonnement pour des accusations de voies de fait causant des lésions et pour agression sexuelle.

Il est incarcéré depuis le 2 décembre dernier, date où il a été reconnu coupable.

Les deux peines sont à purger de façon concurrente, ce qui signifie un total 6 ans et demi de prison, en tenant compte du temps déjà purgé.

Daniel Légère avait été acquitté de l’accusation de séquestration qui pesait contre lui.

Les faits qui lui étaient reprochés se seraient passés sur une période de plus de deux ans, de janvier 2008 à mai 2010.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Crimes et délits