•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

37 arrestations liées à des blocages ferroviaires à Toronto

Une femme menottée est tenue par les bras par deux officiers de police.

La police de Toronto a arrêté 37 personnes mardi en réaction à une manifestation sur des voies de train dans l'ouest de la ville.

Photo : Radio-Canada / Evan Mitsui

Radio-Canada

Douze manifestants font face à des accusations pénales, tandis que les 25 autres personnes ont été relâchées sans conditions, selon la police de Toronto.

Les douze manifestants devront répondre à des accusations de méfait, ainsi que d'infraction à la Loi sur la sécurité ferroviaire pour sept d'entre eux.

Mardi, deux blocages avaient été organisés en solidarité avec les chefs héréditaires Wet'suwet'en et les Mohawk de Tyendinaga. Un premier situé près de la gare Go de Kipling, dans l'ouest de Toronto, avait causé des retards sur le réseau Metrolinx.

Le deuxième avait été mis en place près de l'aréna Lambton, toujours dans l'ouest de Toronto. Le service de train GO Transit sur la ligne Milton avait été interrompu.

Des dizaines de personnes sont rassemblées près d'une voie ferrée.

Un blocus ferroviaire près de l'aréna Lambton dans l'ouest de Toronto a attiré des dizaines de personnes mardi soir.

Photo : CBC / Ramna Shahzad

Au moins 30 personnes bloquaient les voies dans le secteur, scandant, chantant, jouant du tambour et agitant des drapeaux et des pancartes. Mardi soir, des centaines de personnes se sont tenues le long des voies ferrées pour soutenir les manifestants.

Les chefs héréditaires de Wet'suwet'en s’opposent à un projet de gazoduc qui traverse le territoire ancestral des Wet'suwet'en dans le nord de la Colombie-Britannique.

Ils sont engagés dans des négociations complexes avec le gouvernement fédéral au sujet de la présence des forces de l’ordre sur leurs terres.

Des personnes sont assises tout près des voies ferrées avec des feux.

Les manifestants bloquent les voies ferrées du Canadien Pacifique dans l'ouest de Toronto.

Photo : CBC / Simon Dingley

Les Mohawks de Tyendinaga ont organisé un blocage ferroviaire près de Belleville ces dernières semaines. Depuis le démantèlement de ce blocage par la Police provinciale de l'Ontario lundi, plus d'une dizaine de trains de marchandises du CN ont pu réutiliser la voie ferrée.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Autochtones