•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Problème de financement pour l’aide aux sans-abri de North Bay

Un homme est allongé sur le trottoir, sur un morceau de carton le long d'un mur.

Un sans-abri.

Photo : Unsplash / Jon Tyson

Radio-Canada

À North Bay, la création d’une maison de transition pour aider les itinérants ou ceux qui sont en risque de le devenir n’est peut-être pas aussi certaine que la Ville le laissait entendre en novembre 2019.

Malgré un financement déjà confirmé et une ouverture prévue à l’été 2020, le rapport final de la table ronde sur la santé mentale et les dépendances formée par le maire Al McDonald conclut que le projet aura besoin de 1,2 M$ pour aménager ce centre et y offrir tous les services prévus.

De plus, il faudra tout près de 770 000 $ par année pour assurer le bon fonctionnement du centre.

Le rapport souligne que la création de la maison de transition des sans-abri et des toxicomanes nécessite des investissements de la part de la province.

La Ville demande au ministère des Affaires municipales et du Logement et au Conseil d’administration des services sociaux du district de Nipissing (CASSDN) de se partager la facture.

En novembre 2019, le bâtiment n’avait pas encore été identifié, donc [il était] plutôt difficile de déterminer quel serait le coût total [du projet], explique Catherine Matheson, du CASSDN.

Une femme se tient debout dans un bureau

Il y a un besoin de capitaux et un besoin de recrutement qui n’avaient pas été entièrement explorés, selon Catherine Matheson, du Conseil d’administration des services sociaux du district de Nipissing.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Grégoire

Selon elle, le chiffre de 1,2 M$ provient du coût des rénovations de l’édifice proposé sur la rue King.

Seulement une partie du projet assurée

Lorsque le projet avait été annoncé, les agences de santé et de services sociaux et la Ville de North Bay dépeignaient un véritable centre avec de nombreux services sous le même toit, soit des services en santé mentale, en toxicomanie, en soutien au logement et pour des services sociaux.

La mise en place du projet n’est pas remise en cause.

Dix-huit lits ainsi que les services pour le traitement de la dépendance sont assurés, parce que l’argent accordé au centre de traitement de toxicomanie sera redirigé vers la maison de transition.

Ce centre doit fermer ses portes prochainement.

Cela ne permet pas d’offrir autant de services que nous le désirons en tant que communauté, déplore le maire de North Bay, Al McDonald.

Un homme debout avec des drapeaux derrière luui

La table ronde du maire Al McDonald est composée d’une vingtaine d’organismes sociaux et communautaires.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Grégoire

Si l’on considère les fonds alloués à la maison de transition, c’est comme si nous disposions du premier étage. Mais nous avons aussi un deuxième et un troisième étage que nous devons être capables de remplir, de pourvoir en personnel pour mettre sur pied les services dont ces clients ont besoin.

Al McDonald, maire de North Bay

Interrogé sur les demandes d’aide provinciale pour combler le financement du refuge, le ministre des Affaires municipales et du Logement, Steve Clark, reste évasif.

Il existe vingt différents projets de logements avec services de soutien répartis dans trois ministères. Et je sais qu’au nom des deux autres ministres, nous avons tous les trois réalisés à quel point le logement avec services de soutien est important pour les communautés, et nous travaillons avec des gestionnaires de services locaux et des fonctionnaires pour assurer que ces programmes répondent aux besoins des communautés du nord au sud, d'est en ouest.

Steve Clark, ministre des Affaires municipales et du Logement

Avec les informations de Mathieu Grégoire

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Politique municipale