•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Blocages ferroviaires : Québec prêt à aider les entreprises, Ottawa suit la situation

Pierre Fitzgibbon en mêlée de presse.

Pierre Fitzgibbon affirme que plusieurs petites entreprises inquiètes ont contacté son ministère.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le ministre québécois de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, a affirmé lors d’une mêlée de presse mardi que le gouvernement est prêt à aider les entreprises qui pourraient subir les conséquences des blocages ferroviaires.

Le ministre a également mentionné une aide possible en cas d'effets négatifs causés par l'épidémie de coronavirus, sans toutefois donner plus de détail.

M. Fitzgibbon soutient que plusieurs petites entreprises inquiètes ont déjà communiqué avec son ministère et que les fonctionnaires examinent les façons de porter secours à ces entrepreneurs.

Pour le moment, aucune demande d'aide formelle n’a été faite, mais le ministère est à l’écoute, assure M. Fitzgibbon.

Il a affirmé que son ministère est prêt à réagir si des fermetures surviennent ou que des entreprises n'arrivent plus à exporter leurs marchandises. On peut réagir très rapidement.

À Ottawa, le ministre fédéral de l’Économie, Bill Morneau, a pour sa part signalé qu’il suivait attentivement les éventuelles répercussions que pourraient avoir les blocages ferroviaires sur l’économie du pays. Il ne peut chiffrer ces répercussions pour l’instant, a-t-il précisé, mais son ministère y travaille.

C’est clair qu’il y a un coût pour les gens, pour les affaires. C’est difficile de savoir le coût pour le moment, mais on va considérer les coûts avec nos projections, a soutenu M. Morneau.

Vers une crise du propane?

Dans la demande d’injonction pour la levée du blocage de Kahnawake, la sous-ministre associée à l’Énergie du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, Lucie Asselin, a déclaré qu’à ce jour, la province dispose d’une réserve totale en propane d’au plus 5 jours, en tenant en compte du mode de rationnement encore en vigueur.

Elle affirme qu’en cas de poursuite du blocage, les réserves disponibles ne permettraient plus l’approvisionnement des secteurs […] névralgiques, ce qui conduirait à une mortalité animale importante et à l’impossibilité de fournir certains services essentiels […] de certains établissements de santé.

Depuis une vingtaine de jours, des manifestants empêchent la circulation ferroviaire un peu partout au pays pour témoigner leur soutien aux chefs héréditaires Wet'suwet'en, qui s'opposent à la construction du gazoduc Coastal GasLink sur leur territoire ancestral, dans le nord de la Colombie-Britannique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Économie

Politique