•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

168 employés d'UPS touchés par un avis de licenciement au Nouveau-Brunswick

L'édifice d'UPS où est affiché le logo de l'entreprise.

Jusqu'à 168 employés à Moncton seront mis à pied.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

United Parcel Service (UPS) a envoyé un avis de licenciement à 168 employés travaillant dans un centre d'appels à Moncton au Nouveau-Brunswick, confirme l'entreprise de livraison dans un courriel mardi soir.

Ces décisions ne sont pas prises à la légère et ne reflètent pas la qualité du travail effectué par les employés, explique un porte-parole d'UPS Canada dans le même courriel.

Certains employés se verront offrir un autre poste dans l'entreprise et d'autres pourront bénéficier d'un programme d'aide à l'emploi.

Nous encourageons nos employés à postuler pour les postes ouverts auxquels ils ont droit chez UPS et nous aidons les employés qui se séparent de l'entreprise à trouver un nouvel emploi, indique l'entreprise.

Les employés touchés seront prochainement convoqués à des rencontres individuelles à propos de leur avenir dans l'entreprise.

Nous comprenons que la période actuelle est difficile pour nos employés à Moncton et nous les soutenons dans ce changement en organisant des rencontres individuelles avec leur direction pour discuter des prochaines étapes avec l'entreprise.

L'entreprise n'a pas précisé si les travailleurs se verraient offrir une indemnité de départ.

UPS est un employeur depuis 1994 au Nouveau-Brunswick, la province étant l'emplacement des activités de service à la clientèle, de comptabilité et de courtage en douane de l'entreprise

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Emploi